Entre Lumière et Ténèbres
Entre Lumière et Ténèbres
Administrateurs : Sora
 
 Entre Lumière et Ténèbres  <3Hors RPG<3  */*Disney*/* 

 Les Mondes de Ralph

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Sora
Lumière
Voyageur des Mondes
Sora
6466 messages postés
   Posté le 16-03-2017 à 15:11:07   Voir le profil de Sora (Offline)   Répondre à ce message   http://entrelumieretenebre.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Sora   

https://www.youtube.com/watch?v=DZ2E9L0Rwms
Ending by AKB48 - Sugar Rush.

=>J'adore quand le Japon et Disney s'allient. <3

--------------------
Sora
Lumière
Voyageur des Mondes
Sora
6466 messages postés
   Posté le 16-06-2018 à 11:31:19   Voir le profil de Sora (Offline)   Répondre à ce message   http://entrelumieretenebre.alloforum.com/   Envoyer un message privé à Sora   

Selon la Chronique
Passées ses turbulences, il est donc temps pour lui de s’autoriser à sortir des sentiers battus et rechercher l'originalité.
Les Mondes de Ralph est à ce titre un bel exemple de cette audace.
L’opus regorge, il est vrai, de fraîcheur et d'énergie, dévoilant une idée à la minute dans un univers foisonnant à souhait. Quand, en plus, ses personnages sont ultra attachants et son histoire inventive et émouvante, il ne reste pas de place pour bouder son plaisir...
Depuis le rachat de Pixar, et l'arrivée de John Lasseter à la tête des Walt Disney Animation Studios, ce faiseur d’or a mis en place un travail de longue haleine pour redonner au label historique de Mickey sa splendeur d’antan. L'important pour le créateur de Toy Story est d’abord de hiérarchiser les priorités. La première consiste à remettre sur les rails des projets mal engagés. Il commence sur Bienvenue chez les Robinson en le remaniant dans la mesure du possible vu son état d'avancement. Il recadre ensuite complètement Volt, Star Malgré Lui pour le rendre plus disneyen. La seconde étape est de faire revivre l'animation Disney en s’appuyant sur les fondamentaux qui parlent au public. Il relance ainsi l'animation 2D avec La Princesse et la Grenouille - succès d’estime - puis crée un film de princesse en animation assistée par ordinateur (Raiponce), démontrant ainsi que cette technique d’animation est tout à fait apte à soutenir des histoires à la Disney, intemporelles et dignes de celles ayant marqué les années 90.
Dernière étape du « plan Lasseter » : les Walt Disney Animation Studios ayant désormais retrouvé leur rang dans le cœur du public et chez les critiques, des projets plus variés sortant des sentiers battus peuvent être lancés ; Les Mondes de Ralph est le premier d'entre eux !
Le réalisateur prend ainsi conscience que l'univers des jeux vidéo est idéal pour « son » histoire car il regorge de personnages programmés à répéter une seule et même tâche.
Les Mondes de Ralph est logiquement un formidable hommage aux mondes des jeux vidéo et plus précisément encore aux jeux d’arcades.
Ce constat permet donc de fixer l’action des (Les) Mondes de Ralph à la fin des années 2000, une période correspondant à la date de sortie des derniers exemplaires de la borne d'arcade.
Nintendo ayant demandé des droits exorbitants pour que son personnage apparaisse dans le film.
Les Mondes de Ralph regorge de clins d’œil aux stars du jeu vidéo,un vrai délice pour les gamers.
En effet, grâce aux trois jeux créés spécialement pour le film, d'autres spécificités propres à ce mode de divertissement sont présents comme les codes de programmation, les niveaux secrets ou les glitch (défaillance électronique). L’opus a visiblement été fait par des passionnés et cela se ressent à chacun de ses moments...
Les Mondes de Ralph ne vise dont pas que les geeks. Le film n'est, en effet, clairement pas, un film sur les personnages de jeux vidéo connus mais bien une histoire inédite sur le monde des jeux vidéo.
En fait, le scénario est construit comme le règlement d’un jeu vidéo. Il dispose d’une trame principale avec plein d'histoires secondaires qui viennent s'y entremêler.
Les Mondes de Ralph surprend alors par un aspect inattendu dans son genre : sa propension à jouer sur l’émotion.
Il dispose de moments vraiment touchants déroulant une belle histoire d'amitié comme savent tellement bien le faire les labels Disney ou Pixar.
L’ensemble offre donc un délicieux mélange d’émotion entre légèreté et intensité : l’opus ne se refusant d’ailleurs pas une fin épique qui fait craindre pour l’existence même de ses personnages.
C'est simple, jamais dans un film Disney ou Pixar, l’envie de plonger (littéralement) dans le film pour explorer tous les recoins des mondes visités n’a été aussi grande.
Vanellope s'est en réalité créé une carapace caractérisée par un sens de la répartie vaseuse, de l'humour mordant et des répliques assassines.
Quand il part à la recherche de Ralph, pour - encore une fois -, réparer (et sauver !) son jeu, le spectateur le suit, en toute confiance.
Avec son petit côté de Chapelier Toqué d'Alice aux Pays des Merveilles, le personnage vole aisément la vedette chaque fois qu'il apparait.
Sugar Rush d'AKB48, un groupe japonais dont le morceau représente musicalement le jeu du même nom.
Deux autres titres se retrouvent enfin en intégralité cette fois-ci dans le générique de fin (à l’inventivité de toute beauté !) : l'entrainante When Can I See You Again? d'Owl City et la rétro Wreck-It, Wreck-It Ralph de Buckner & Garcia représentant le jeu 8-bits.
Les critiques américaines ont d’ailleurs très bien accueilli l’opus, saluant son imagination !

Source:
https://www.chroniquedisney.fr/animation/2012-ralph.htm


Edité le 16-06-2018 à 12:00:03 par Sora




--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Entre Lumière et Ténèbres  <3Hors RPG<3  */*Disney*/*  Les Mondes de RalphNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum