Entre Lumière et Ténèbres
Administrateurs : Sora
 
casino en ligne
 
 Entre Lumière et Ténèbres  <3Hors RPG<3  */*Fantasialand 2*/*  Préparation de leçon sur les homonymes   
 
Bas de pagePages : 1  
Sora
Lumière
Voyageur des Mondes
5776 messages postés
   Posté le 09-03-2008 à 17:09:58               

Brouillon

Préparation de leçon:

Page de garde:
Kay Larissa
1NS FLE

14/04/08

Les homonymes

Haute école Defré

2007-2008


Feuille:
HEB Defré
1NS FLE
Kay Larissa

Les homonymes

Thème de la leçon:
Les homonymes

Maître de stage:
Madame Borremans.

Public cible:
Les élèves de l'Athénée Royal de Rixensart,âgés de 12 à 14 ans, en 1A, au nombre de 20.

Durée:
2 X 50 min.

Objectifs opérationnels:
A la fin de la leçon, l'élève sera capable de:
-différencier les homonymes.
-choisir la bonne orthographe d'un homonyme dans un contexte.

Prérequis:
les élèves pourraient déjà connaître quelques homonymes, qu'ils utilisent souvent dans la langue française.

Etape de la leçon:
-Deviner le sujet de la leçon.
-Faire différents exercices.
-Expliquer à chaque fois les homonymes cités.
-Leur donner un exercice où tout est mélangé à la fin pour voir si ils ont bien compris.

Méthodes:
Situation-problème
je note 3 homonymes au tableau et demande leur différence.
Puis, leur nature. Les élèves me réponderont que ce sont des homonymes.
J'écris le sujet du titre de la leçon au tableau.
Mise au travail des étudiants
Je leur distribue différents exercices d'homonymes.
A chaque fois qu'ils ont terminé, je leur demande leurs réponses, les écris au tableau et dit si elles sont erronnées.
Puis, je leur demande la différence entre les homonymes qu'ils ont vus.
Evaluation
A la fin de la leçon, je leur distribue un texte avec des homonymes mélangés.
Je leur laisse quelques minutes pour qu'ils le complètent.
Puis, je questionne un à un les élèves et note les réponses au tableau.

Consignes générales données aux apprenants:
répondre aux différents textes à trous en écrivant l'homonyme correct.
Expliquer de quel homonyme il s'agit et son orthographe.

Tableau:
Au milieu:
au dessus:le titre de la leçon.
au milieu:les 3 homonymes.
Puis,j'efface et je continue de mettre de haut en bas les réponses aux textes à trous.

Sources
"Mémoire d'orthographe", F. Maury ,Ed. de l'école, Paris, 1963, pp 18-26 et 120-133.
"L'orthographe vivante", G. Pion et R. Félix, Ed. De Boeck, Bruxelles, 1975, pp 107-113.

Fiche élève:
à faire les photocopies des différents exercices.
Plus la synthèse à donner aux élèves.

Fiche prof:
même chose, mais, avec les réponses plus la théorie.


Edité le 04-04-2008 à 10:53:45 par Sora




--------------------
Sora
Lumière
Voyageur des Mondes
5776 messages postés
   Posté le 09-03-2008 à 17:45:43               

Brouillon

Les homonymes:

Tout texte, tout discours, met en jeu des mots.
L'ensemble de ces mots constitue le vocabulaire, qu'on appelle le lexique.
Chacun de ses mots existe en deux plans:
-il a une forme, c'est-à-dire une prononciation à l'oral et une orthographe à l'écrit.
-d'autre part, il a une signification, c'est-à-dire un sens.

Exemple:
Le mot randonnée se prononce [réãdone], s'écrit randonnée et signifie "grande promenade".

La forme d'un mot:
si l'on ne tient pas compte des variations grammaticales (le passage au féminin ou au pluriel, ...) on peut dire qu'un mot a:
-une prononciation unique
-et une orthographe unique.

Rares sont les exceptions à cette règle. En voici deux :
-Un détritus, prononciations possibles : [detrity] ou [detritys]

-Soûl ou saoul, prononciations possibles : [sy] ou [syl]

Mais, il arrive que plusieurs mots se prononcent ou s'écrivent de la même façon. On dit alors qu'ils sont homonymes.
On distingue trois types d'homonymies:
-deux mots ont la même prononciation, ils sont dits alors : homonymes homophones.
Exemple : une date : un jour précis et une datte : le fruit d'un dattier.
-deux mots ont la même orthographe, mais, pas la même prononciation, ils sont dits alors : homonymes homographes.
Exemple : nous portions [portjõ] et des portions [porsjõ]
-deux mots ont la même prononciation et la même orthographe, ils sont dits alors : homonymes parfaits.
Exemple : un mousse et de la mousse.
-deux mots de prononciation très voisines sont dits : paronymes.
Exemple : entendre/attendre et collision (un choc)/collusion (complicité).



Exemple de quelques homonymes:

a-à-as :

-a sans accent est le verbe avoir au présent de l'indicatif ou l'auxiliaire d'un verbe conjugé au passé composé (3ième personne du singulier) : il a faim; il a mangé.

-à avec accent est une préposition (à, dans, par, pour, en, vers, chez, sans, sous, ...)

-as est le verbe avoir à la deuxième personne du singulier à l'indicatif présent ou l'auxiliaire avoir d'un verbe conjugé au passé composé (2ième personne du singulier) : tu as faim, tu as mangé.

C'est-ses-s'est-ces-sais-sait // ce-se

Ces = déterminant démonstratif (ceux-là, celles-là). Ces élèves travaillent bien.
Ses = déterminant possessif (les siens, les siennes). Elle perd ses clès tous les jours.

Sais = verbe savoir : je sais, tu sais.
Sait = verbe savoir : elle sait toujours tout.

C'est = présentatif = cela + être : c'est bien!
S'est = dans les formes verbales pronominales (présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de prase sauf dans les phrases interrogatives) : il s'est couché tard.

Ce = déterminant démontratif (celui-là). Ce livre m'appartient.
Se = pronom personnel : il se promènes.

On-ont // son-sont

On = pronom : je peux le remplacer par il ou elle. On a faim.
Ont = verbe avoir : je peux le remplacer par "avaient". Ils ont raison.

Son = détermintant possessif : je peux le remplacer par le ou la. Il a encore oublié son cahier de français.
Sont = verbe être : je peux le remplacer par "étaient". Ces fruits sont délicieux.

Où-ou // leur-leurs

Où = indique un lieu, et parfois un moment. Où es-tu ? Où iras-tu cet été ?
Ou = conjonction de coordination peut être remplacé par ou bien. Tu entres ou tu sors ?

Leur = déterminant possessif singulier (devant un nom). Leur classe est géniale.
Leur = pronom personnel (devant un verbe). Nous leur avons demandé de l'aide.
Leur = déterminant possessif (devant un nom). Leurs amis viennent souvent.

Mais-mai-m'est-mes-m'es-met-mets

Mais = conjonction de coordination qui contient une idée d'opposition. IL est petit mais costaud.
Mes = déterminant possessif pluriel. Mes CD coûtent une fortune.
Mai = nom (mois de l'année). En mai, fais ce qu'il te plaît.
Met et mets = du verbe mettre. Regarde où tu mets les pieds ! Mon grand-père met toujours ses chaussettes à l'envers.
Attention, il y a aussi "mets" = nom commun quand on parle de nourriture. Ces mets sont délicieux.
M'est et m'est = me pronom personnel + verbe être. Il m'est arrivé une drôle d'histoire. Sais-tu que tu m'es très cher ?

Peu-peux-peut

Peux et peut = verbe pouvoir. Tu peux entrer avec ton chien, il peut se coucher sur le tapis.

Sans-sens-s'en-c'en-cent-sent-sang

Sans = préposition. Un régime sans sel.
Sens et sent = du verbe sentir. Tu sens bon ! Non, c'est mon parfum qui sent bon.
S'en = se (pronom personnel) + en. Il s'en occupe.
C'en = cela en ... Cette fois, c'en est trop !
Cent = déterminant numéral. Si tu as deux cents Euros, tu peux l'acheter !
Sang = nom commun. Ce blessé perd beaucoup de sang.


Edité le 04-04-2008 à 10:54:14 par Sora




--------------------
Sora
Lumière
Voyageur des Mondes
5776 messages postés
   Posté le 13-03-2008 à 18:36:25               

Vrai



Alix
Blanchet
1NS Mo

Larissa
Kay
1NS FLE

Préparation de leçon : les homonymes

1.)Références pratiques :
Noms : Blanchet, Kay.
Prénoms : Alix, Larissa.
Sections : 1ère NS Mo - 1ère NS FLE.
Lieu et adresse du stage : Athénée Royal de Rixensart, rue Albert Croy n°3.
Nom du maître de stage : Mme Trousson.

2.)Contexte :
Titre de la séquence : les homonymes.
Durée : 2 heures.
Public : deuxième année.

3.)Objectif général :
A la fin de la leçon, les élèves seront capables de différencier, distinguer et écrire correctement les homonymes.

4.)Formulation de la tâche finale :
Tâche finale : les élèves devront créer un texte à partir d'une séquence d'homonymes donnée.

5.)Justification :
Savoir utiliser correctement et de manière appropriée les homonymes grammaticaux les plus courants.

6.)Déroulement-plan de la séquence :
-Lecture d'un texte.
-Jeu des homonymes.
-Noter la liste de vocabulaire à partir du jeu.
-Exercices de drill.
-Créer à partir d'une liste d'homonymes un texte.
~>Voir point 8.)

7.)Fiche matière :
Les homonymes:

Tout texte, tout discours, met en jeu des mots.
L'ensemble de ces mots constitue le vocabulaire, qu'on appelle le lexique.
Chacun de ses mots existe en deux plans:
-il a une forme, c'est-à-dire une prononciation à l'oral et une orthographe à l'écrit.
-d'autre part, il a une signification, c'est-à-dire un sens.

Exemple:
Le mot randonnée se prononce [réãdone], s'écrit randonnée et signifie "grande promenade".

La forme d'un mot:
si l'on ne tient pas compte des variations grammaticales (le passage au féminin ou au pluriel, ...) on peut dire qu'un mot a:
-une prononciation unique
-et une orthographe unique.

Rares sont les exceptions à cette règle. En voici deux :
-Un détritus, prononciations possibles : [detrity] ou [detritys]

-Soûl ou saoul, prononciations possibles : [sy] ou [syl]

Mais, il arrive que plusieurs mots se prononcent ou s'écrivent de la même façon. On dit alors qu'ils sont homonymes.
On distingue trois types d'homonymies:
-deux mots ont la même prononciation, ils sont dits alors : homonymes homophones.
Exemple : une date : un jour précis et une datte : le fruit d'un dattier.
-deux mots ont la même orthographe, mais, pas la même prononciation, ils sont dits alors : homonymes homographes.
Exemple : nous portions [portjõ] et des portions [porsjõ]
-deux mots ont la même prononciation et la même orthographe, ils sont dits alors : homonymes parfaits.
Exemple : un mousse et de la mousse.
-deux mots de prononciation très voisines sont dits : paronymes.
Exemple : entendre/attendre et collision (un choc)/collusion (complicité).



Exemplex de quelques homonymes :

a-à-as :

-a sans accent est le verbe avoir au présent de l'indicatif ou l'auxiliaire d'un verbe conjugé au passé composé (3ième personne du singulier) : il a faim; il a mangé.

-à avec accent est une préposition (à, dans, par, pour, en, vers, chez, sans, sous, ...)

-as est le verbe avoir à la deuxième personne du singulier à l'indicatif présent ou l'auxiliaire avoir d'un verbe conjugé au passé composé (2ième personne du singulier) : tu as faim, tu as mangé.

Sais-sait // ce-se

Sais = verbe savoir : je sais, tu sais.
Sait = verbe savoir : elle sait toujours tout.

Ce = déterminant démontratif (celui-là). Ce livre m'appartient.
Se = pronom personnel : il se promènes.

Son-sont

Son = détermintant possessif : je peux le remplacer par le ou la. Il a encore oublié son cahier de français.
Sont = verbe être : je peux le remplacer par "étaient". Ces fruits sont délicieux.

Où-ou // leur-leurs

Où = indique un lieu, et parfois un moment. Où es-tu ? Où iras-tu cet été ?
Ou = conjonction de coordination peut être remplacé par ou bien. Tu entres ou tu sors ?

Leur = déterminant possessif singulier (devant un nom). Leur classe est géniale.
Leur = pronom personnel (devant un verbe). Nous leur avons demandé de l'aide.
Leur = déterminant possessif (devant un nom). Leurs amis viennent souvent.

Mais-mai-m'est-mes-m'es-met-mets

Mais = conjonction de coordination qui contient une idée d'opposition. IL est petit mais costaud.
Mes = déterminant possessif pluriel. Mes CD coûtent une fortune.
Mai = nom (mois de l'année). En mai, fais ce qu'il te plaît.
Met et mets = du verbe mettre. Regarde où tu mets les pieds ! Mon grand-père met toujours ses chaussettes à l'envers.
Attention, il y a aussi "mets" = nom commun quand on parle de nourriture. Ces mets sont délicieux.
M'est et m'est = me pronom personnel + verbe être. Il m'est arrivé une drôle d'histoire. Sais-tu que tu m'es très cher ?

Peu-peux-peut

Peux et peut = verbe pouvoir. Tu peux entrer avec ton chien, il peut se coucher sur le tapis.

Les homonymes de nos exercices :

On - ont

On = pronom : je peux le remplacer par il ou elle.
Ont = verbe avoir : je peux le remplacer par "avaient".

C'est - s'est - ces - ses

C'est = présentatif = cela + être.
S'est = dans les formes verbales pronominales (présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase sauf dans les phrases interrogatives).
Ces = déterminant démonstratif (ceux-là, celles-là).
Ses = déterminant possessif (les siens, les siennes).

S'en - sans - sent - cent - sang - c'en

S'en = se (pronom personnel) + en.
Sans = préposition.
Sent = vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier.
Cent = déterminant numéral.
Sang = nom commun.
C'en = cela en ...

Qu'en - quand - quant - camp

Qu'en = conjonction de subordination : que + en ou pronom interrogatif : que + en. ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ).
Quand = conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ".
Quant = s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux.
Camp = nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.

T'en - tant - tends - tend - taon - temps
T'en = te ( pronom personnel ) + en.
Tant = exprime la quantité.
Tends et tend = viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent.
Taon = nom commun, grosse mouche dont la femelle pique le bétail et suce leur sang.
Temps = nom commun exprimant les années qui passent.






A RAJOUTER
~>Rajouter ou enlever les homonymes des exercices.

8.)Documents remis aux élèves :
~>A faire:
l'accroche,
la démarche,
les exercices,
la feuille tableau,
la feuille théorie,
les feuilles élèves,
et le corrigé pour tous.


9.)Bibliographie :
~>A faire.


Edité le 04-04-2008 à 16:45:19 par Sora




--------------------
Sora
Lumière
Voyageur des Mondes
5776 messages postés
   Posté le 28-03-2008 à 13:15:03               

Jeu

air ère
allée hâlée
amande amende
ancre encre
appas appât
auteur hauteur
balai ballet
banc bans
bête bette
boite boîte
bon bond
cane canne
champ chant
cent sang sans
cerf serf serre serres
chaîne chêne
chair chaire cher chère
chaos cahot
cite site Sith
coeur choeur
coin coing
col colle
conte compte
coq coque
cou coup coût
cour cours court courre
cygne signe
danse dense
eau haut
étain éteins éteint
être hêtre
faim fin
flan flanc
foi foie fois
fonds fond
fors for fort
forêt foret
gai guet
gaz gaze
glaciaire glacière
golf golfe
goûter goutter
hoquet OK hockey
hôtel autel
huis huit
jarre jars
joue joug
lac laque
lacer lasser
laid lait
maire mère mer
mal malle
mante menthe
mas mât
mètre maître
mite mythe
moi mois
mur mûr
nez né
nom non
pain pin
pair paire
peau pot
pâte patte
pâté pâtée
poids pois poix
poil poêle
poing point
pomme paume
porc port pore
pou pouls
pouce pousse
prou proue
puis puits
rai raie raie ré rez
ras rat raz
reine rêne(s) renne
ri ris riz
roman romand
roue roux
sain saint sein seing
saine scène
sale salle
saut sot sceau seau
selle sel
septique sceptique
sol sole saule
tante tente
teint thym
thon ton
toi toit
tribu tribut
valet vallée
ver vers vair vert verre
verseau verso
voie voix
vain vin vingt
veau vau vaux vaut


Edité le 04-04-2008 à 10:55:32 par Sora




--------------------
Sora
Lumière
Voyageur des Mondes
5776 messages postés
   Posté le 04-04-2008 à 11:01:11               

Déroulement de la séquence :
  • Lecture d'un texte.
  • Jeu des homonymes.
  • Noter la liste de vocabulaire à partir du jeu.
  • Exercices de drill.
  • Créer à partir d'une liste d'homonymes un texte.

    L'accroche :

    Je hais les haies
    qui sont des murs.
    Je hais les haies
    et les mûriers
    qui font la haie
    le long des murs.
    Je hais les haies
    qui sont de houx.
    Je hais les haies
    qu'elles soient de mûres
    qu'elle soient de houx !
    Je hais les murs
    qu'ils soient en dur
    qu'ils soient en mou !
    Je hais les haies
    qui nous emmurent.
    Je hais les murs
    qui sont en nous !

    Raymond Devos.

    Le jeu des homonymes :
    tout oralement.

    Les exercices :

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ....... bien observé.
    2.) Gardes, qu' ....... lui obéisse !
    3.) Il venait d' ....... ne sait où.
    4.) Elles m' ....... choisi.
    5.) Beaucoup n' ....... rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' ....... fait ?
    7.) Qu' ....... -ils capturé ?
    8.) Que t' ....... -elles donné ?
    9.) Parfois ....... rit, parfois ....... pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, ....... annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = .......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ont = ......................................................................................................
    ................................................................................................................



    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) ....... à toi de jouer, il ....... trompé de carte.
    2.) ....... le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ....... frères.
    3.) Jack m'a prêté ....... disques de jazz, ....... une chance !
    4.) Il ....... appliqué à illustrer ....... cahiers, ....... derniers temps.
    5.) ....... oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) ....... lui le professeur de français.
    7.) Il ....... esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) ....... notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) ....... -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) ....... on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    S'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ces = ......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ses = ......................................................................................................
    ................................................................................................................



    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit ....... mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour ....... de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus ....... filet.
    4.) Cette cave ....... le renfermé.
    5.) ....... rend-il comte ?
    6.) ....... est trop, tu exagères !
    7.) Mon ....... n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, ....... se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés ....... qu'on ....... doute.
    10.) Il poursuivit son chemin ....... se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sans = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sent = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Cent = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sang = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    C'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................



    D.) Complète ces phrases par qu'en, quand, quant ou camp.

    1.) Il ne s'échappa ............ prenant la fuite.
    2.) ............ il tira, on sursauta.
    3.) Il pense ............ deux mois il aura fini.
    4.) N'est-ce pas sa silhouette ? ............ pensez-vous ?
    5.) ............ à lui, il surveillera les alentours.
    6.) Je le ferai ............ même.
    7.) Dans quel ............ vous situez-vous ?
    8.) ............ aux enfants, ils dormirent.
    9.) Tu ne partiras ............ desserrant les freins !
    10.) Mes amis sont enrhumés, ............ à moi, je suis en forme.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre qu'en, quand, quant et camp.

    Qu'en = ...................................................................................................
    ................................................................................................................
    Quand = .................................................................................................
    ................................................................................................................
    Quant = ..................................................................................................
    ................................................................................................................
    Camp = ...................................................................................................
    ................................................................................................................



    E.) Complète ces phrases par t'en, tant, tends, tend, taon ou temps.

    1.) Je ............ pries, étiens la lumière.
    2.) Il y a ............ de chefs-d' oeuvres rassemblés dans ce musée !
    3.) Ce sont des gens comme il y en a ............ .
    4.) ............ -lui la main pour franchir ce fossé.
    5.) Le ............ est une sorte de grosse mouche.
    6.) C'est à ton tour de ............ occuper.
    7.) Quel bavard, il ne devrait pas ............ parler !
    8.) Tu m'en diras ............ !
    9.) Ce secret m'oppresse, je devrais ............ parler.
    10.) Cette voiture a fait son ............ .

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre t'en, tant, tends, tend, taon et temps.

    T'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tant = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tends = ..................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tend = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Taon = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Temps = ..................................................................................................
    ................................................................................................................



    Tâche finale :

    A partir d'une des listes ci-dessous d'homonymes, crée un petit texte en utilisant tous ceux de la ligne.

    1.) C'est - s'est - ces - ses.
    2.) S'en - sans - sent - cent - sang - c'en.
    3.) Qu'en - quand - quant - camp.
    4.) T'en - tant - tends - tend - taon - temps.


    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................
    ................................................................................................................






    Feuille tableau :
    pour les exercices :
    faire copier coller des règles des homonymes vus.
    Soit créer un tableau et les copier/coller.
    Soit les copier/coller en énoncant l'emplacement(à droite,au milieu,à droite,...)


    Edité le 04-04-2008 à 14:50:11 par Sora




    --------------------
  • Sora
    Lumière
    Voyageur des Mondes
    5776 messages postés
       Posté le 04-04-2008 à 12:52:32               

    Les corrigés :

    L'accroche :
    ce sont des homonymes .

    Je hais les haies
    qui sont des murs .
    Je hais les haies
    et les mûriers
    qui font la haie
    le long des murs .
    Je hais les haies
    qui sont de houx .
    Je hais les haies
    qu'elles soient de mûres
    qu'elle soient de houx !
    Je hais les murs
    qu'ils soient en dur
    qu'ils soient en mou !
    Je hais les haies
    qui nous emmurent .
    Je hais les murs
    qui sont en nous !

    Raymond Devos.

    Le jeu des homonymes :
    tout oralement.

    Les exercices :

    Quelques homonymes grammaticaux ...

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ont bien observé.
    2.) Gardes, qu' on lui obéisse !
    3.) Il venait d' on ne sait où.
    4.) Elles m' ont choisi.
    5.) Beaucoup n' ont rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' on fait ?
    7.) Qu' ont -ils capturé ?
    8.) Que t' ont -elles donné ?
    9.) Parfois on rit, parfois on pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, on annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = pronom : je peux le remplacer par il ou elle.
    Ont = verbe avoir : je peux le remplacer par "avaient".



    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) C'est à toi de jouer, il s'est trompé de carte.
    2.) C'est le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ses frères.
    3.) Jack m'a prêté ses disques de jazz, c'est une chance !
    4.) Il s'est appliqué à illustrer ses cahiers, ces derniers temps.
    5.) Ces oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) C'est lui le professeur de français.
    7.) Il s'est esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) Ses notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) S'est -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) C'est on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = présentatif = cela + être.
    S'est = dans les formes verbales pronominales (présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase sauf dans les phrases interrogatives).
    Ces = déterminant démonstratif (ceux-là, celles-là).
    Ses = déterminant possessif (les siens, les siennes).




    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit sans mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour cent de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus sans filet.
    4.) Cette cave sent le renfermé.
    5.) S'en rend-il comte ?
    6.) C'en est trop, tu exagères !
    7.) Mon sang n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, sans se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés sans qu'on sen doute.
    10.) Il poursuivit son chemin sans se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = se (pronom personnel) + en.
    Sans = préposition.
    Sent = vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier.
    Cent = déterminant numéral.
    Sang = nom commun.
    C'en = cela en ...


    D.) Complète ces phrases par qu'en, quand, quant ou camp.

    1.) Il ne s'échappa qu'en prenant la fuite.
    2.) Quand il tira, on sursauta.
    3.) Il pense qu'en deux mois il aura fini.
    4.) N'est-ce pas sa silhouette ? Qu'en pensez-vous ?
    5.) Quant à lui, il surveillera les alentours.
    6.) Je le ferai quand même.
    7.) Dans quel camp vous situez-vous ?
    8.) Quand aux enfants, ils dormirent.
    9.) Tu ne partiras qu'en desserrant les freins !
    10.) Mes amis sont enrhumés, quant à moi, je suis en forme.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre qu'en, quand, quant et camp.

    Qu'en = conjonction de subordination : que + en ou pronom interrogatif : que + en. ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ).
    Quand = conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ".
    Quant = s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux.
    Camp = nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.


    E.) Complète ces phrases par t'en, tant, tends, tend, taon ou temps.

    1.) Je t'en prie, étiens la lumière.
    2.) Il y a tant de chefs-d' oeuvre rassemblés dans ce musée !
    3.) Ce sont des gens comme il y en a tant .
    4.) Tends -lui la main pour franchir ce fossé.
    5.) Le taon est une sorte de grosse mouche.
    6.) C'est à ton tour de t'en occuper.
    7.) Quel bavard, il ne devrait pas tant parler ! ( ou t'en )
    8.) Tu m'en diras tant !
    9.) Ce secret m'oppresse, je devrais t'en parler.
    10.) Cette voiture a fait son temps .

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre t'en, tant, tends, tend, taon et temps.

    T'en = te ( pronom personnel ) + en.
    Tant = exprime la quantité.
    Tends et tend = viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent.
    Taon = nom commun, grosse mouche dont la femelle pique le bétail et suce leur sang.
    Temps = nom commun exprimant les années qui passent.


    Tâche finale :

    A partir d'une des listes ci-dessous d'homonymes, crée un petit texte en utilisant tous ceux de la ligne.

    1.) C'est - s'est - ces - ses.
    2.) S'en - sans - sent - cent - sang - c'en.
    3.) Qu'en - quand - quant - camp.
    4.) T'en - tant - tends - tend - taon - temps.


    Les élèves ont libre court à leur imagination.



    Feuille tableau :
    pour les exercices :
    faire copier coller des règles des homonymes vus.
    Soit créer un tableau et les copier/coller.
    Soit les copier/coller en énoncant l'emplacement(à droite,au milieu,à droite,...)


    Edité le 04-04-2008 à 16:46:10 par Sora




    --------------------
    Sora
    Lumière
    Voyageur des Mondes
    5776 messages postés
       Posté le 04-04-2008 à 15:39:23               

    Déroulement-plan de la séquence :

    Situation-problème de départ (1) :

    L'accroche :

    Devant la classe, nous lisons tout haut un texte de Raymond Devos.



    Je hais les haies
    qui sont des murs .
    Je hais les haies
    et les mûriers
    qui font la haie
    le long des murs .
    Je hais les haies
    qui sont de houx .
    Je hais les haies
    qu'elles soient de mûres
    qu'elle soient de houx !
    Je hais les murs
    qu'ils soient en dur
    qu'ils soient en mou !
    Je hais les haies
    qui nous emmurent .
    Je hais les murs
    qui sont en nous !


    Raymond Devos.

    Après la première lecture, nous demandons aux élèves ce qu'ils ont repéré d'étrange dans le texte.
    Réponse attendue : "Beaucoup de mots se ressemblent mais ils n'ont pas la même signification."
    Nous distribuons le texte identique à chacun et nous le relisons ensemble en leur demande cette fois-ci d'être plus attentif. Puis, la première activité s'arrête là.


    Situation-problème de départ (2) :


    Le jeu des homonymes :

    Nous sortons un jeu d'homonymes que nous avons créé. Nous demandons aux élèves de se lever. Nous rassemblont les quatres bancs de l'avant pour former un long bureau. Nous leur demandons ensuite de se mettre pas deux. Puis, nous dictons les règles du jeu : " Mettez-vous par deux. Chaque paire doit tirer deux cartes. Si les images sur les cartes possèdent le même nom, vous devez les retirer du jeu et les garder en attendant, dans votre équipe."
    Les paires tirent les cartes jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus.
    Une fois le jeu terminé, nous demandons qu'ils retournent à leur place et nous remettons les bancs correctement.
    Paire par paire, nous indiquons les noms des cartes au tableau en demandant de les définir. Eux, ils prennent une feuille de papier et recopient tout ce qui est marqué au tableau, c'est-à-dire la liste des homonymes du jeu de cartes.
    A la fin de l'activité, nous leur demandons ce qu'ils ont découvert en faisant ce jeu et en mettant un lien avec l'activité précédente. Nous leur demandons : "Qu'allons-nous voir aujourd'hui ? "
    Réponse attendue : "Les homonymes ! "

    Activités didactiques :

    Nous déclarons qu'il existe différents types d'homonymes, et, qu'ensemble maintenant, nous allons voir quelques homonymes grammaticaux. Nous leur distribuons les feuilles et commençons le drill.

    Les exercices :

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ....... bien observé.
    2.) Gardes, qu' ....... lui obéisse !
    3.) Il venait d' ....... ne sait où.
    4.) Elles m' ....... choisi.
    5.) Beaucoup n' ....... rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' ....... fait ?
    7.) Qu' ....... -ils capturé ?
    8.) Que t' ....... -elles donné ?
    9.) Parfois ....... rit, parfois ....... pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, ....... annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = .......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ont = ......................................................................................................
    ................................................................................................................

    Au tout début, nous leur laissons 5 min. pour complèter les phrases. Un à un, nous les interrogeons pour qu'ils nous disent leur réponse et nous les corrigeons si c'est faux. Puis, nous leur demandons : " Alors, quelle est la différence entre "on" et "ont" ?"
    Réponse attendue : " "On" est un pronom et je peux le remplacer par il ou elle. "Ont" vient du verbe avoir et je peux le remplacer par "avaient"." Ils copient alors la réponse à la question à l'endroit indiqué.
    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "on" et "ont".

    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) ....... à toi de jouer, il ....... trompé de carte.
    2.) ....... le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ....... frères.
    3.) Jack m'a prêté ....... disques de jazz, ....... une chance !
    4.) Il ....... appliqué à illustrer ....... cahiers, ....... derniers temps.
    5.) ....... oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) ....... lui le professeur de français.
    7.) Il ....... esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) ....... notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) ....... -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) ....... on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    S'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ces = ......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ses = ......................................................................................................
    ................................................................................................................

    Nous procèderons de la même méthode pour cette exercice aussi. Sauf que nous leur poserons comme question : " Alors, quelle est la différence entre "c'est", "s'est", "ces" et "ses" ? "
    Réponse attendue : " "C'est" est un présentatif, il se forme avec "cela" + "être". "S'est" apparaît dans les formes verbales pronominales en présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase, sauf dans les phrases interrogatives. "Ces" est un déterminant démonstratif comme ceux-là, celles-là. Et "Ses" est un déterminant possessif comme les siens, les siennes.
    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "c'est", "s'est", "ces" et "ses".



    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit ....... mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour ....... de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus ....... filet.
    4.) Cette cave ....... le renfermé.
    5.) ....... rend-il comte ?
    6.) ....... est trop, tu exagères !
    7.) Mon ....... n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, ....... se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés ....... qu'on ....... doute.
    10.) Il poursuivit son chemin ....... se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sans = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sent = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Cent = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sang = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    C'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................


    La méthode reste la même mais les questions diffèrent. Nous leur demanderons : " Alors, quelle est la différence entre "s'en","sans", "sent", "cent", "sang" et "c'en"?"
    Réponse attendue : " "S'en" se forme avec "se" qui est un pronom personnel et "en". "Sans" est une préposition. "Sent" vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier. "Cent" est un déterminant numéral. "Sang" est un nom commun. Et "C'en" est une forme contractée de "cela en ..."
    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "s'en","sans", "sent", "cent", "sang" et "c'en".


    D.) Complète ces phrases par qu'en, quand, quant ou camp.

    1.) Il ne s'échappa ............ prenant la fuite.
    2.) ............ il tira, on sursauta.
    3.) Il pense ............ deux mois il aura fini.
    4.) N'est-ce pas sa silhouette ? ............ pensez-vous ?
    5.) ............ à lui, il surveillera les alentours.
    6.) Je le ferai ............ même.
    7.) Dans quel ............ vous situez-vous ?
    8.) ............ aux enfants, ils dormirent.
    9.) Tu ne partiras ............ desserrant les freins !
    10.) Mes amis sont enrhumés, ............ à moi, je suis en forme.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre qu'en, quand, quant et camp.

    Qu'en = ...................................................................................................
    ................................................................................................................
    Quand = .................................................................................................
    ................................................................................................................
    Quant = ..................................................................................................
    ................................................................................................................
    Camp = ...................................................................................................
    ................................................................................................................

    Nous utiliserons la même méthode sauf que nous poserons comme question : " Quelle est la différence entre "qu'en", "quand", "quant" et "camp" ? "
    Réponse attendue : " "Qu'en" est une conjonction de subordination, c'est "que" + "en" ou il peut être aussi un pronom interrogatif se formant avec "que" + "en". ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ). "Quand" est une conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ". "Quant" s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux. "Camp" est un nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.
    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre
    "qu'en", "quand", "quant" et "camp".

    E.) Complète ces phrases par t'en, tant, tends, tend, taon ou temps.

    1.) Je ............ pries, étiens la lumière.
    2.) Il y a ............ de chefs-d' oeuvres rassemblés dans ce musée !
    3.) Ce sont des gens comme il y en a ............ .
    4.) ............ -lui la main pour franchir ce fossé.
    5.) Le ............ est une sorte de grosse mouche.
    6.) C'est à ton tour de ............ occuper.
    7.) Quel bavard, il ne devrait pas ............ parler !
    8.) Tu m'en diras ............ !
    9.) Ce secret m'oppresse, je devrais ............ parler.
    10.) Cette voiture a fait son ............ .

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre t'en, tant, tends, tend, taon et temps.

    T'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tant = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tends = ..................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tend = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Taon = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Temps = ..................................................................................................
    ................................................................................................................

    Nous utilisons la même méthode sauf que les questions posées seront : " Quelle est la différence entre "t'en", "tant", "tends"," tend", "taon" et "temps" ? "
    Réponse attendue : " "T'en" est la fusion entre "te" qui est un pronom personnel et en. "Tant" exprime une quantité. "Tends" et "tend" viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent. "Taon" est un nom commun, c'est une grosse mouche (dont la femelle pique le bétail et suce leur sang. ). "Temps" est un nom commun exprimant les années qui passent.
    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "t'en", "tant", "tends"," tend", "taon" et "temps".

    Evaluation formative :
    Consignes : l'élève doit être capable de rédiger seul un texte comportant une liste d'homonymes en les distinguant correctement.


    Edité le 04-04-2008 à 16:47:01 par Sora




    --------------------
    Sora
    Lumière
    Voyageur des Mondes
    5776 messages postés
       Posté le 04-04-2008 à 16:40:49               

    Fiche tableau :

    Pour l'activité avec le jeu des homonymes, nous utilisons la tableau en notant de gauche à droite et de haut en bas, la liste des homonymes.

    Nous l'utiliserons ensuite pour marquer la synthèse des différents homonymes se trouvant dans les exercices de drill.



    On, ont :
    On = pronom : je peux le remplacer par il ou elle.
    Ont = verbe avoir : je peux le remplacer par "avaient".

    C'est, s'est, ces ou ses :
    C'est = présentatif = cela + être. S'est = dans les formes verbales pronominales (présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase sauf dans les phrases interrogatives).
    Ces = déterminant démonstratif (ceux-là, celles-là).
    Ses = déterminant possessif (les siens, les siennes).

    S'en, sans, sent, cent, sang ou c'en :
    S'en = se (pronom personnel) + en.
    Sans = préposition.
    Sent = vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier.
    Cent = déterminant numéral. Sang = nom commun.
    C'en = cela en ...

    Qu'en, quand, quant ou camp :
    Qu'en = conjonction de subordination : que + en ou pronom interrogatif : que + en. ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ).
    Quand = conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ".
    Quant = s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux.
    Camp = nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.

    T'en, tant, tends, tend, taon ou temps :
    T'en = te ( pronom personnel ) + en. Tant = exprime la quantité. Tends et tend = viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent. Taon = nom commun, grosse mouche dont la femelle pique le bétail et suce leur sang. Temps = nom commun exprimant les années qui passent.



    Edité le 04-04-2008 à 16:44:46 par Sora




    --------------------
    Sora
    Lumière
    Voyageur des Mondes
    5776 messages postés
       Posté le 04-04-2008 à 17:01:38               

    LE FINAL :

    Alix
    Blanchet
    1NS Mo

    Larissa
    Kay
    1NS FLE

    Préparation de leçon : les homonymes

    1.)Références pratiques :
    Noms : Blanchet, Kay.
    Prénoms : Alix, Larissa.
    Sections : 1ère NS Mo - 1ère NS FLE.
    Lieu et adresse du stage : Athénée Royal de Rixensart, rue Albert Croy n°3.
    Nom du maître de stage : Mme Trousson.

    2.)Contexte :
    Titre de la séquence : les homonymes.
    Durée : 2 heures.
    Public : deuxième année.

    3.)Objectif général :
    A la fin de la leçon, les élèves seront capables de différencier, distinguer et écrire correctement les homonymes.

    4.)Formulation de la tâche finale :
    Tâche finale : les élèves devront créer un texte à partir d'une séquence d'homonymes donnée.

    5.)Justification :
    Savoir utiliser correctement et de manière appropriée les homonymes grammaticaux les plus courants.

    --------------------
    Sora
    Lumière
    Voyageur des Mondes
    5776 messages postés
       Posté le 04-04-2008 à 17:03:22               

    LE FINAL : ( suite 2 )

    6.)Déroulement-plan de la séquence :

    Situation-problème de départ (1) :

    L'accroche :

    Devant la classe, nous lisons tout haut un texte de Raymond Devos.



    Je hais les haies
    qui sont des murs .
    Je hais les haies
    et les mûriers
    qui font la haie
    le long des murs .
    Je hais les haies
    qui sont de houx .
    Je hais les haies
    qu'elles soient de mûres
    qu'elle soient de houx !
    Je hais les murs
    qu'ils soient en dur
    qu'ils soient en mou !
    Je hais les haies
    qui nous emmurent .
    Je hais les murs
    qui sont en nous !


    Raymond Devos.

    Après la première lecture, nous demandons aux élèves ce qu'ils ont repéré d'étrange dans le texte.
    Réponse attendue : "Beaucoup de mots se ressemblent mais ils n'ont pas la même signification."
    Nous distribuons le texte identique à chacun et nous le relisons ensemble en leur demandant cette fois-ci d'être plus attentifs. Puis, la première activité s'arrête là.


    Situation-problème de départ (2) :


    Le jeu des homonymes :

    Nous sortons un jeu d'homonymes que nous avons créé. Nous demandons aux élèves de se lever. Nous rassemblont les quatre bancs de l'avant pour former un long bureau. Nous leur demandons ensuite de se mettre pas deux. Puis, nous dictons les règles du jeu : " Mettez-vous par deux. Chaque paire doit tirer deux cartes. Si les images sur les cartes possèdent le même nom, vous devez les retirer du jeu et les garder en attendant, dans votre équipe."
    Les paires tirent les cartes jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus.
    Une fois le jeu terminé, nous demandons qu'ils retournent à leur place et nous remettons les bancs correctement.
    Paire par paire, nous indiquons les noms des cartes au tableau en demandant de les définir. Eux, ils prennent une feuille de papier et recopient tout ce qui est marqué au tableau, c'est-à-dire la liste des homonymes du jeu de cartes.
    A la fin de l'activité, nous leur demandons ce qu'ils ont découvert en faisant ce jeu et en mettant un lien avec l'activité précédente. Nous leur demandons : "Qu'allons-nous voir aujourd'hui ? "
    Réponse attendue : "Les homonymes ! "

    Activités didactiques :

    Nous déclarons qu'il existe différents types d'homonymes, et, qu'ensemble maintenant, nous allons voir quelques homonymes grammaticaux. Nous leur distribuons les feuilles et commençons le drill.

    Les exercices :

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ....... bien observé.
    2.) Gardes, qu' ....... lui obéisse !
    3.) Il venait d' ....... ne sait où.
    4.) Elles m' ....... choisi.
    5.) Beaucoup n' ....... rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' ....... fait ?
    7.) Qu' ....... -ils capturé ?
    8.) Que t' ....... -elles donné ?
    9.) Parfois ....... rit, parfois ....... pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, ....... annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = .......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ont = ......................................................................................................
    ................................................................................................................


    Au tout début, nous leur laissons 5 min. pour compléter les phrases. Un à un, nous les interrogeons pour qu'ils nous disent leur réponse et nous les corrigeons si c'est faux. Puis, nous leur demandons : " Alors, quelle est la différence entre "on" et "ont" ?"
    Réponse attendue : " "On" est un pronom et je peux le remplacer par il ou elle. "Ont" vient du verbe avoir et je peux le remplacer par "avaient"." Ils copient alors la réponse à la question à l'endroit indiqué.

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "on" et "ont".

    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) ....... à toi de jouer, il ....... trompé de carte.
    2.) ....... le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ....... frères.
    3.) Jack m'a prêté ....... disques de jazz, ....... une chance !
    4.) Il ....... appliqué à illustrer ....... cahiers, ....... derniers temps.
    5.) ....... oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) ....... lui le professeur de français.
    7.) Il ....... esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) ....... notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) ....... -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) ....... on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    S'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ces = ......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ses = ......................................................................................................
    ................................................................................................................


    Nous procèderons de la même façon pour cet exercice aussi. Sauf que nous leur poserons comme question : " Alors, quelle est la différence entre "c'est", "s'est", "ces" et "ses" ? "
    Réponse attendue : " "C'est" est un présentatif, il se forme avec "cela" + "être". "S'est" apparaît dans les formes verbales pronominales en présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase, sauf dans les phrases interrogatives. "Ces" est un déterminant démonstratif comme ceux-là, celles-là. Et "Ses" est un déterminant possessif comme les siens, les siennes.

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "c'est", "s'est", "ces" et "ses".



    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit ....... mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour ....... de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus ....... filet.
    4.) Cette cave ....... le renfermé.
    5.) ....... rend-il comte ?
    6.) ....... est trop, tu exagères !
    7.) Mon ....... n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, ....... se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés ....... qu'on ....... doute.
    10.) Il poursuivit son chemin ....... se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sans = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sent = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Cent = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sang = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    C'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................


    La méthode reste la même mais les questions diffèrent. Nous leur demanderons : " Alors, quelle est la différence entre "s'en","sans", "sent", "cent", "sang" et "c'en"?"
    Réponse attendue : " "S'en" se forme avec "se" qui est un pronom personnel et "en". "Sans" est une préposition. "Sent" vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier. "Cent" est un déterminant numéral. "Sang" est un nom commun. Et "C'en" est une forme contractée de "cela en ..."

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "s'en","sans", "sent", "cent", "sang" et "c'en".


    D.) Complète ces phrases par qu'en, quand, quant ou camp.

    1.) Il ne s'échappa ............ prenant la fuite.
    2.) ............ il tira, on sursauta.
    3.) Il pense ............ deux mois il aura fini.
    4.) N'est-ce pas sa silhouette ? ............ pensez-vous ?
    5.) ............ à lui, il surveillera les alentours.
    6.) Je le ferai ............ même.
    7.) Dans quel ............ vous situez-vous ?
    8.) ............ aux enfants, ils dormirent.
    9.) Tu ne partiras ............ desserrant les freins !
    10.) Mes amis sont enrhumés, ............ à moi, je suis en forme.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre qu'en, quand, quant et camp.

    Qu'en = ...................................................................................................
    ................................................................................................................
    Quand = .................................................................................................
    ................................................................................................................
    Quant = ..................................................................................................
    ................................................................................................................
    Camp = ...................................................................................................
    ................................................................................................................


    Nous utiliserons la même méthode sauf que nous poserons comme question : " Quelle est la différence entre "qu'en", "quand", "quant" et "camp" ? "
    Réponse attendue : " "Qu'en" est une conjonction de subordination, c'est "que" + "en" ou il peut être aussi un pronom interrogatif se formant avec "que" + "en". ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ). "Quand" est une conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ". "Quant" s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux. "Camp" est un nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre
    "qu'en", "quand", "quant" et "camp".

    E.) Complète ces phrases par t'en, tant, tends, tend, taon ou temps.

    1.) Je ............ prie, éteins la lumière.
    2.) Il y a ............ de chefs-d' oeuvre rassemblés dans ce musée !
    3.) Ce sont des gens comme il y en a ............ .
    4.) ............ -lui la main pour franchir ce fossé.
    5.) Le ............ est une sorte de grosse mouche.
    6.) C'est à ton tour de ............ occuper.
    7.) Quel bavard, il ne devrait pas ............ parler !
    8.) Tu m'en diras ............ !
    9.) Ce secret m'oppresse, je devrais ............ parler.
    10.) Cette voiture a fait son ............ .

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre t'en, tant, tends, tend, taon et temps.

    T'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tant = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tends = ..................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tend = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Taon = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Temps = ..................................................................................................
    ................................................................................................................


    Nous utilisons la même méthode sauf que les questions posées seront : " Quelle est la différence entre "t'en", "tant", "tends"," tend", "taon" et "temps" ? "
    Réponse attendue : " "T'en" est la fusion entre "te" qui est un pronom personnel et en. "Tant" exprime une quantité. "Tends" et "tend" viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent. "Taon" est un nom commun, c'est une grosse mouche (dont la femelle pique le bétail et suce leur sang. ). "Temps" est un nom commun exprimant les années qui passent.

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "t'en", "tant", "tends"," tend", "taon" et "temps".

    Evaluation formative :
    Consignes : l'élève doit être capable de rédiger seul un texte comportant une liste d'homonymes en les distinguant correctement.


    Edité le 06-04-2008 à 17:18:07 par Sora




    --------------------
    Sora
    Lumière
    Voyageur des Mondes
    5776 messages postés
       Posté le 04-04-2008 à 17:09:03               

    LE FINAL : ( suite 3 )

    7.)Fiche matière :
    Les homonymes:

    Tout texte, tout discours, met en jeu des mots.
    L'ensemble de ces mots constitue le vocabulaire, qu'on appelle le lexique.
    Chacun de ses mots existe en deux plans:
    -il a une forme, c'est-à-dire une prononciation à l'oral et une orthographe à l'écrit.
    -d'autre part, il a une signification, c'est-à-dire un sens.

    Exemple:
    Le mot randonnée se prononce [réãdone], s'écrit randonnée et signifie "grande promenade".

    La forme d'un mot:
    si l'on ne tient pas compte des variations grammaticales (le passage au féminin ou au pluriel, ...) on peut dire qu'un mot a:
    -une prononciation unique
    -et une orthographe unique.

    Rares sont les exceptions à cette règle. En voici deux :
    -Un détritus, prononciations possibles : [detrity] ou [detritys]

    -Soûl ou saoul, prononciations possibles : [sy] ou [syl]

    Mais, il arrive que plusieurs mots se prononcent ou s'écrivent de la même façon. On dit alors qu'ils sont homonymes.
    On distingue trois types d'homonymies:
    -deux mots ont la même prononciation, ils sont dits alors : homonymes homophones.
    Exemple : une date : un jour précis et une datte : le fruit d'un dattier.
    -deux mots ont la même orthographe, mais, pas la même prononciation, ils sont dits alors : homonymes homographes.
    Exemple : nous portions [portjõ] et des portions [porsjõ]
    -deux mots ont la même prononciation et la même orthographe, ils sont dits alors : homonymes parfaits.
    Exemple : un mousse et de la mousse.
    -deux mots de prononciation très voisines sont dits : paronymes.
    Exemple : entendre/attendre et collision (un choc)/collusion (complicité).



    Exemplex de quelques homonymes :

    a-à-as :

    -a sans accent est le verbe avoir au présent de l'indicatif ou l'auxiliaire d'un verbe conjugé au passé composé (3ième personne du singulier) : il a faim; il a mangé.

    -à avec accent est une préposition (à, dans, par, pour, en, vers, chez, sans, sous, ...)

    -as est le verbe avoir à la deuxième personne du singulier à l'indicatif présent ou l'auxiliaire avoir d'un verbe conjugé au passé composé (2ième personne du singulier) : tu as faim, tu as mangé.

    Sais-sait // ce-se

    Sais = verbe savoir : je sais, tu sais.
    Sait = verbe savoir : elle sait toujours tout.

    Ce = déterminant démontratif (celui-là). Ce livre m'appartient.
    Se = pronom personnel : il se promènes.

    Son-sont

    Son = détermintant possessif : je peux le remplacer par le ou la. Il a encore oublié son cahier de français.
    Sont = verbe être : je peux le remplacer par "étaient". Ces fruits sont délicieux.

    Où-ou // leur-leurs

    Où = indique un lieu, et parfois un moment. Où es-tu ? Où iras-tu cet été ?
    Ou = conjonction de coordination peut être remplacé par ou bien. Tu entres ou tu sors ?

    Leur = déterminant possessif singulier (devant un nom). Leur classe est géniale.
    Leur = pronom personnel (devant un verbe). Nous leur avons demandé de l'aide.
    Leur = déterminant possessif (devant un nom). Leurs amis viennent souvent.

    Mais-mai-m'est-mes-m'es-met-mets

    Mais = conjonction de coordination qui contient une idée d'opposition. IL est petit mais costaud.
    Mes = déterminant possessif pluriel. Mes CD coûtent une fortune.
    Mai = nom (mois de l'année). En mai, fais ce qu'il te plaît.
    Met et mets = du verbe mettre. Regarde où tu mets les pieds ! Mon grand-père met toujours ses chaussettes à l'envers.
    Attention, il y a aussi "mets" = nom commun quand on parle de nourriture. Ces mets sont délicieux.
    M'est et m'est = me pronom personnel + verbe être. Il m'est arrivé une drôle d'histoire. Sais-tu que tu m'es très cher ?

    Peu-peux-peut

    Peux et peut = verbe pouvoir. Tu peux entrer avec ton chien, il peut se coucher sur le tapis.

    Les homonymes de nos exercices :

    On - ont

    On = pronom : je peux le remplacer par il ou elle.
    Ont = verbe avoir : je peux le remplacer par "avaient".

    C'est - s'est - ces - ses

    C'est = présentatif = cela + être.
    S'est = dans les formes verbales pronominales (présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase sauf dans les phrases interrogatives).
    Ces = déterminant démonstratif (ceux-là, celles-là).
    Ses = déterminant possessif (les siens, les siennes).

    S'en - sans - sent - cent - sang - c'en

    S'en = se (pronom personnel) + en.
    Sans = préposition.
    Sent = vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier.
    Cent = déterminant numéral.
    Sang = nom commun.
    C'en = cela en ...

    Qu'en - quand - quant - camp

    Qu'en = conjonction de subordination : que + en ou pronom interrogatif : que + en. ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ).
    Quand = conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ".
    Quant = s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux.
    Camp = nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.

    T'en - tant - tends - tend - taon - temps
    T'en = te ( pronom personnel ) + en.
    Tant = exprime la quantité.
    Tends et tend = viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent.
    Taon = nom commun, grosse mouche dont la femelle pique le bétail et suce leur sang.
    Temps = nom commun exprimant les années qui passent.

    A NE PAS OUBLIER : INSERER LA FEUILLE DU TABLEAU !!!


    Edité le 06-04-2008 à 17:19:37 par Sora




    --------------------
    Sora
    Lumière
    Voyageur des Mondes
    5776 messages postés
       Posté le 04-04-2008 à 17:15:37               

    LE FINAL : ( suite 4 )


    8.)Documents remis aux élèves :

    Les corrigés :

    L'accroche :
    ce sont des homonymes .

    Je hais les haies
    qui sont des murs .
    Je hais les haies
    et les mûriers
    qui font la haie
    le long des murs .
    Je hais les haies
    qui sont de houx .
    Je hais les haies
    qu'elles soient de mûres
    qu'elle soient de houx !
    Je hais les murs
    qu'ils soient en dur
    qu'ils soient en mou !
    Je hais les haies
    qui nous emmurent .
    Je hais les murs
    qui sont en nous !

    Raymond Devos.

    Le jeu des homonymes :
    tout oralement.

    Les exercices :

    Quelques homonymes grammaticaux ...

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ont bien observé.
    2.) Gardes, qu' on lui obéisse !
    3.) Il venait d' on ne sait où.
    4.) Elles m' ont choisi.
    5.) Beaucoup n' ont rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' on fait ?
    7.) Qu' ont -ils capturé ?
    8.) Que t' ont -elles donné ?
    9.) Parfois on rit, parfois on pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, on annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = pronom : je peux le remplacer par il ou elle.
    Ont = verbe avoir : je peux le remplacer par "avaient".



    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) C'est à toi de jouer, il s'est trompé de carte.
    2.) C'est le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ses frères.
    3.) Jack m'a prêté ses disques de jazz, c'est une chance !
    4.) Il s'est appliqué à illustrer ses cahiers, ces derniers temps.
    5.) Ces oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) C'est lui le professeur de français.
    7.) Il s'est esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) Ses notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) S'est -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) C'est on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = présentatif = cela + être.
    S'est = dans les formes verbales pronominales (présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase sauf dans les phrases interrogatives).
    Ces = déterminant démonstratif (ceux-là, celles-là).
    Ses = déterminant possessif (les siens, les siennes).




    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit sans mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour cent de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus sans filet.
    4.) Cette cave sent le renfermé.
    5.) S'en rend-il comte ?
    6.) C'en est trop, tu exagères !
    7.) Mon sang n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, sans se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés sans qu'on sen doute.
    10.) Il poursuivit son chemin sans se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = se (pronom personnel) + en.
    Sans = préposition.
    Sent = vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier.
    Cent = déterminant numéral.
    Sang = nom commun.
    C'en = cela en ...


    D.) Complète ces phrases par qu'en, quand, quant ou camp.

    1.) Il ne s'échappa qu'en prenant la fuite.
    2.) Quand il tira, on sursauta.
    3.) Il pense qu'en deux mois il aura fini.
    4.) N'est-ce pas sa silhouette ? Qu'en pensez-vous ?
    5.) Quant à lui, il surveillera les alentours.
    6.) Je le ferai quand même.
    7.) Dans quel camp vous situez-vous ?
    8.) Quand aux enfants, ils dormirent.
    9.) Tu ne partiras qu'en desserrant les freins !
    10.) Mes amis sont enrhumés, quant à moi, je suis en forme.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre qu'en, quand, quant et camp.

    Qu'en = conjonction de subordination : que + en ou pronom interrogatif : que + en. ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ).
    Quand = conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ".
    Quant = s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux.
    Camp = nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.


    E.) Complète ces phrases par t'en, tant, tends, tend, taon ou temps.

    1.) Je t'en prie, éteins la lumière.
    2.) Il y a tant de chefs-d' oeuvre rassemblés dans ce musée !
    3.) Ce sont des gens comme il y en a tant .
    4.) Tends -lui la main pour franchir ce fossé.
    5.) Le taon est une sorte de grosse mouche.
    6.) C'est à ton tour de t'en occuper.
    7.) Quel bavard, il ne devrait pas tant parler ! ( ou t'en )
    8.) Tu m'en diras tant !
    9.) Ce secret m'oppresse, je devrais t'en parler.
    10.) Cette voiture a fait son temps .

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre t'en, tant, tends, tend, taon et temps.

    T'en = te ( pronom personnel ) + en.
    Tant = exprime la quantité.
    Tends et tend = viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent.
    Taon = nom commun, grosse mouche dont la femelle pique le bétail et suce leur sang.
    Temps = nom commun exprimant les années qui passent.


    Tâche finale :

    A partir d'une des listes ci-dessous d'homonymes, crée un petit texte en utilisant tous ceux de la ligne.

    1.) C'est - s'est - ces - ses.
    2.) S'en - sans - sent - cent - sang - c'en.
    3.) Qu'en - quand - quant - camp.
    4.) T'en - tant - tends - tend - taon - temps.


    Les élèves laissent libre cours à leur imagination.


    Edité le 06-04-2008 à 17:24:18 par Sora




    --------------------
    Sora
    Lumière
    Voyageur des Mondes
    5776 messages postés
       Posté le 04-04-2008 à 17:27:15               

    9.)Bibliographie :

    - R. FELIX et G. PION, L'orthographe vivante , pp. 114-115, Ed. De Boeck, Bruxelles, 1975.
    - J. et J. GUINON, Apprendre l'orthographe , pp. 13-22, Ed. Hatier, Paris, 1992.
    - A. Rougerie, L'acquisition méthodique de l'orthographe , pp. 138-148, Ed. Dunod, Paris, 1975.


    Edité le 06-04-2008 à 17:24:54 par Sora




    --------------------
    Sora
    Lumière
    Voyageur des Mondes
    5776 messages postés
       Posté le 21-04-2008 à 17:52:11               

    Ce que j'ai vraiment fait :

    Larissa
    Kay
    1NS FLE



















    Préparation de leçon : les homonymes
    Maître de stage : madame Trousson
    Athénée Royal de Rixensart
    Classes en français : de première et deuxième année.



































    1. Fiche signalétique de la leçon : les homonymes

    1.)Références pratiques :
    Nom : Kay.
    Prénom : Larissa.
    Section : 1ère NS FLE.
    Lieu et adresse du stage : Athénée Royal de Rixensart, rue Albert Croy n°3.
    Nom du maître de stage : Mme Trousson.

    2.)Contexte :
    Titre de la séquence : les homonymes.
    Durée : une heure.
    Public : première année.

    3.)Objectif général :
    A la fin de la leçon, les élèves seront capables de différencier, distinguer et écrire correctement les homonymes.

    4.)Formulation de la tâche finale :
    Tâche finale : les élèves devront créer un texte à partir d'une séquence d'homonymes donnée.

    5.)Justification :
    Savoir utiliser correctement et de manière appropriée les homonymes grammaticaux les plus courants.















    2.Déroulement-plan de la séquence :

    A. Situation-problème de départ (1) :

    L'accroche :

    Le jeu des homonymes :

    Je sors un jeu d'homonymes que j’ai créé. Je demande aux élèves de se lever. Je rassemble les quatre bancs de l'avant pour former un long bureau. Je leur demande ensuite de se mettre par deux. Puis, je dicte les règles du jeu : " Mettez-vous par deux. Chaque paire doit tirer deux cartes. Si les images sur les cartes possèdent le même nom, vous devez les retirer du jeu et les garder en attendant, dans votre équipe."
    Les paires tirent les cartes jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus.
    Une fois le jeu terminé, je demande qu'ils retournent à leur place et nous remettons les bancs correctement.
    A la fin de l'activité, je leur demande ce qu'ils ont découvert en faisant ce jeu et en mettant un lien avec l'activité précédente. Je leur demande : "Qu'allons-nous voir aujourd'hui ? "
    Réponse attendue : "Les homonymes ! "


    C Activités didactiques :


    Je déclare qu'il existe différents types d'homonymes, et, qu'ensemble maintenant, nous allons voir quelques homonymes grammaticaux. Je leur distribue les feuilles et ils commencent le drill.

    Les exercices :

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ....... bien observé.
    2.) Gardes, qu' ....... lui obéisse !
    3.) Il venait d' ....... ne sait où.
    4.) Elles m' ....... choisi.
    5.) Beaucoup n' ....... rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' ....... fait ?
    7.) Qu' ....... -ils capturé ?
    8.) Que t' ....... -elles donné ?
    9.) Parfois ....... rit, parfois ....... pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, ....... annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = .......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ont = ......................................................................................................
    ................................................................................................................

    Au tout début, je leur laisse 5 min. pour compléter les phrases. Un à un, je les interroge pour qu'ils me disent leur réponse et je les corrigeo si c'est faux. Puis, je leur demande : " Alors, quelle est la différence entre "on" et "ont" ?"
    Réponse attendue : " "On" est un pronom et je peux le remplacer par il ou elle. "Ont" vient du verbe avoir et je peux le remplacer par "avaient"." Ils copient alors la réponse à la question à l'endroit indiqué.

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "on" et "ont".

    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) ....... à toi de jouer, il ....... trompé de carte.
    2.) ....... le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ....... frères.
    3.) Jack m'a prêté ....... disques de jazz, ....... une chance !
    4.) Il ....... appliqué à illustrer ....... cahiers, ....... derniers temps.
    5.) ....... oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) ....... lui le professeur de français.
    7.) Il ....... esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) ....... notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) ....... -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) ....... on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    S'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ces = ......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ses = ......................................................................................................
    ................................................................................................................

    Je procède de la même façon pour cet exercice aussi. Sauf que je leur poserai comme question : " Alors, quelle est la différence entre "c'est", "s'est", "ces" et "ses" ? "
    Réponse attendue : " "C'est" est un présentatif, il se forme avec "cela" + "être". "S'est" apparaît dans les formes verbales pronominales en présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase, sauf dans les phrases interrogatives. "Ces" est un déterminant démonstratif comme ceux-là, celles-là. Et "Ses" est un déterminant possessif comme les siens, les siennes. »

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "c'est", "s'est", "ces" et "ses".



    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit ....... mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour ....... de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus ....... filet.
    4.) Cette cave ....... le renfermé.
    5.) ....... rend-il comte ?
    6.) ....... est trop, tu exagères !
    7.) Mon ....... n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, ....... se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés ....... qu'on ....... doute.
    10.) Il poursuivit son chemin ....... se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sans = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sent = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Cent = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sang = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    C'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................

    La méthode reste la même mais les questions diffèrent. Je leur demande : " Alors, quelle est la différence entre "s'en","sans", "sent", "cent", "sang" et "c'en"?"
    Réponse attendue : " "S'en" se forme avec "se" qui est un pronom personnel et "en". "Sans" est une préposition. "Sent" vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier. "Cent" est un déterminant numéral. "Sang" est un nom commun. Et "C'en" est une forme contractée de "cela en ..."

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "s'en","sans", "sent", "cent", "sang" et "c'en".

    Et pour le reste des exercices, ils peuvent le faire à la maison car je n’ai pas eu le temps de tous les faire.




    D. Evaluation formative :
    Consignes : l'élève doit être capable de rédiger seul un texte comportant une liste d'homonymes en les distinguant correctement.








    3. Déroulement – plan de la séquence : les homonymes


    Actions + matières du professeur Activités des élèves Timing





    Situation problème n°1
    - J’ utilise le jeu d’homonymes que j’ai créé. Je demande aux élèves de se lever et je dispose le jeu sur les tables. - J’ explique la règle et demande aux élèves de former des groupes de deux personnes.- A la fin du jeu, je demande ce qu’ils ont appris : les homonymes. - les élèves se lèvent et se mettent autour du jeu.- Les élèves retournent à leur place..- Ils répondent les homonymes 20’
    Activités didactiques
    - Je déclare qu’il existe plusieurs types d’homonymes et que nous allons entamer les homonymes grammaticaux.- Je distribue les exercices de drill. - Les élèves réalisent les exercices 2’
    - Lorsque les élèves ont terminé les exercices, je les interroge un à un. - A tour de rôle, les élèves répondent aux exercices qu’ils ont déjà réalisé. 16’

    - Après chaque exercice, je dicte la nature des homonymes vus -Les élèves corrigent les exercices tout en notant la théorie. 12’

    Tâche finale
    - Après la réalisation des exercices, je distribue une feuille à chaque élève en leur demandant de rédiger un texte à partir d’une liste d’homonymes donnée.- Je vérifie la pertinence de leur récit.Mais l’activité n’a pas eu lieu. - les élèves rédigent le texte demandé et ensuite, ils le lisent à voix haute. 0’



    4.Fiche matière :
    Les homonymes:

    Tout texte, tout discours, met en jeu des mots.
    L'ensemble de ces mots constitue le vocabulaire, qu'on appelle le lexique.
    Chacun de ses mots existe en deux plans:
    -il a une forme, c'est-à-dire une prononciation à l'oral et une orthographe à l'écrit.
    -d'autre part, il a une signification, c'est-à-dire un sens.

    Exemple:
    Le mot randonnée se prononce [réãdone], s'écrit randonnée et signifie "grande promenade".

    La forme d'un mot:
    si l'on ne tient pas compte des variations grammaticales (le passage au féminin ou au pluriel, ...) on peut dire qu'un mot a:
    -une prononciation unique
    -et une orthographe unique.

    Rares sont les exceptions à cette règle. En voici deux :
    -Un détritus, prononciations possibles : [detrity] ou [detritys]

    -Soûl ou saoul, prononciations possibles : [sy] ou [syl]

    Mais, il arrive que plusieurs mots se prononcent ou s'écrivent de la même façon. On dit alors qu'ils sont homonymes.
    On distingue trois types d'homonymies:
    -deux mots ont la même prononciation, ils sont dits alors : homonymes homophones.
    Exemple : une date : un jour précis et une datte : le fruit d'un dattier.
    -deux mots ont la même orthographe, mais, pas la même prononciation, ils sont dits alors : homonymes homographes.
    Exemple : nous portions [portjõ] et des portions [porsjõ]
    -deux mots ont la même prononciation et la même orthographe, ils sont dits alors : homonymes parfaits.
    Exemple : un mousse et de la mousse.
    -deux mots de prononciation très voisines sont dits : paronymes.
    Exemple : entendre/attendre et collision (un choc)/collusion (complicité).



    Exemples de quelques homonymes :

    a-à-as :

    -a sans accent est le verbe avoir au présent de l'indicatif ou l'auxiliaire d'un verbe conjugué au passé composé (3ième personne du singulier) : il a faim; il a mangé.

    -à avec accent est une préposition (à, dans, par, pour, en, vers, chez, sans, sous, ...)

    -as est le verbe avoir à la deuxième personne du singulier à l'indicatif présent ou l'auxiliaire avoir d'un verbe conjugué au passé composé (2ième personne du singulier) : tu as faim, tu as mangé.

    Sais-sait // ce-se

    Sais = verbe savoir : je sais, tu sais.
    Sait = verbe savoir : elle sait toujours tout.

    Ce = déterminant démonstratif (celui-là). Ce livre m'appartient.
    Se = pronom personnel : il se promènes.

    Son-sont

    Son = déterminant possessif : je peux le remplacer par le ou la. Il a encore oublié son cahier de français.
    Sont = verbe être : je peux le remplacer par "étaient". Ces fruits sont délicieux.

    Où-ou // leur-leurs

    Où = indique un lieu, et parfois un moment. Où es-tu ? Où iras-tu cet été ?
    Ou = conjonction de coordination peut être remplacé par ou bien. Tu entres ou tu sors ?

    Leur = déterminant possessif singulier (devant un nom). Leur classe est géniale.
    Leur = pronom personnel (devant un verbe). Nous leur avons demandé de l'aide.
    Leur = déterminant possessif (devant un nom). Leurs amis viennent souvent.



    Mais-mai-m'est-mes-m'es-met-mets

    Mais = conjonction de coordination qui contient une idée d'opposition. IL est petit mais costaud.
    Mes = déterminant possessif pluriel. Mes CD coûtent une fortune.
    Mai = nom (mois de l'année). En mai, fais ce qu'il te plaît.
    Met et mets = du verbe mettre. Regarde où tu mets les pieds ! Mon grand-père met toujours ses chaussettes à l'envers.
    Attention, il y a aussi "mets" = nom commun quand on parle de nourriture. Ces mets sont délicieux.
    M'est et m'est = me pronom personnel + verbe être. Il m'est arrivé une drôle d'histoire. Sais-tu que tu m'es très cher ?

    Peu-peux-peut

    Peux et peut = verbe pouvoir. Tu peux entrer avec ton chien, il peut se coucher sur le tapis.

    Les homonymes de nos exercices :

    On - ont

    On = pronom : je peux le remplacer par il ou elle.
    Ont = verbe avoir : je peux le remplacer par "avaient".

    C'est - s'est - ces - ses

    C'est = présentatif = cela + être.
    S'est = dans les formes verbales pronominales (présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase sauf dans les phrases interrogatives).
    Ces = déterminant démonstratif (ceux-là, celles-là).
    Ses = déterminant possessif (les siens, les siennes).

    S'en - sans - sent - cent - sang - c'en

    S'en = se (pronom personnel) + en.
    Sans = préposition.
    Sent = vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier.
    Cent = déterminant numéral.
    Sang = nom commun.
    C'en = cela en ...

    Qu'en - quand - quant - camp

    Qu'en = conjonction de subordination : que + en ou pronom interrogatif : que + en. ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ).
    Quand = conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ".
    Quant = s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux.
    Camp = nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.

    T'en - tant - tends - tend - taon - temps
    T'en = te ( pronom personnel ) + en.
    Tant = exprime la quantité.
    Tends et tend = viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent.
    Taon = nom commun, grosse mouche dont la femelle pique le bétail et suce leur sang.
    Temps = nom commun exprimant les années qui passent.



























    5.)Documents remis aux élèves :







































    Les homonymes

    Réalise ces exercices sur les homonymes :

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ....... bien observé.
    2.) Gardes, qu' ....... lui obéisse !
    3.) Il venait d' ....... ne sait où.
    4.) Elles m' ....... choisi.
    5.) Beaucoup n' ....... rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' ....... fait ?
    7.) Qu' ....... -ils capturé ?
    8.) Que t' ....... -elles donné ?
    9.) Parfois ....... rit, parfois ....... pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, ....... annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = .......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ont = ......................................................................................................
    ................................................................................................................



    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) ....... à toi de jouer, il ....... trompé de carte.
    2.) ....... le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ....... frères.
    3.) Jack m'a prêté ....... disques de jazz, ....... une chance !
    4.) Il ....... appliqué à illustrer ....... cahiers, ....... derniers temps.
    5.) ....... oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) ....... lui le professeur de français.
    7.) Il ....... esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) ....... notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) ....... -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) ....... on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    S'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ces = ......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ses = ......................................................................................................
    ................................................................................................................



    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit ....... mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour ....... de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus ....... filet.
    4.) Cette cave ....... le renfermé.
    5.) ....... rend-il comte ?
    6.) ....... est trop, tu exagères !
    7.) Mon ....... n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, ....... se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés ....... qu'on ....... doute.
    10.) Il poursuivit son chemin ....... se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sans = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sent = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Cent = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sang = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    C'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................



    A partir d'une des listes ci-dessous d'homonymes, crée un petit texte en utilisant tous ceux de la ligne.

    1.) C'est - s'est - ces - ses.
    2.) S'en - sans - sent - cent - sang - c'en.
    3.) Qu'en - quand - quant - camp.
    4.) T'en - tant - tends - tend - taon - temps.

    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................

    6.Les corrigés des documents élèves :

    Le jeu des homonymes :
    tout oralement.

    Les exercices :

    Quelques homonymes grammaticaux ...

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ont bien observé.
    2.) Gardes, qu' on lui obéisse !
    3.) Il venait d' on ne sait où.
    4.) Elles m' ont choisi.
    5.) Beaucoup n' ont rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' on fait ?
    7.) Qu' ont -ils capturé ?
    8.) Que t' ont -elles donné ?
    9.) Parfois on rit, parfois on pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, on annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = pronom : je peux le remplacer par il ou elle.
    Ont = verbe avoir : je peux le remplacer par "avaient".



    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) C'est à toi de jouer, il s'est trompé de carte.
    2.) C'est le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ses frères.
    3.) Jack m'a prêté ses disques de jazz, c'est une chance !
    4.) Il s'est appliqué à illustrer ses cahiers, ces derniers temps.
    5.) Ces oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) C'est lui le professeur de français.
    7.) Il s'est esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) Ses notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) S'est -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) C'est on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = présentatif = cela + être.
    S'est = dans les formes verbales pronominales (présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase sauf dans les phrases interrogatives).
    Ces = déterminant démonstratif (ceux-là, celles-là).
    Ses = déterminant possessif (les siens, les siennes).




    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit sans mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour cent de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus sans filet.
    4.) Cette cave sent le renfermé.
    5.) S'en rend-il comte ?
    6.) C'en est trop, tu exagères !
    7.) Mon sang n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, sans se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés sans qu'on sen doute.
    10.) Il poursuivit son chemin sans se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = se (pronom personnel) + en.
    Sans = préposition.
    Sent = vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier.
    Cent = déterminant numéral.
    Sang = nom commun.
    C'en = cela en ...

    Tâche finale :

    A partir d'une des listes ci-dessous d'homonymes, crée un petit texte en utilisant tous ceux de la ligne.

    1.) C'est - s'est - ces - ses.
    2.) S'en - sans - sent - cent - sang - c'en.
    3.) Qu'en - quand - quant - camp.
    4.) T'en - tant - tends - tend - taon - temps.

    Les élèves ont libre cours à leur imagination.


    8.)Bibliographie :

    - R. FELIX et G. PION, L'orthographe vivante , pp. 114-115, Ed. De Boeck, Bruxelles, 1975.
    - J. et J. GUINON, Apprendre l'orthographe , pp. 13-22, Ed. Hatier, Paris, 1992.
    - A. Rougerie, L'acquisition méthodique de l'orthographe , pp. 138-148, Ed. Dunod, Paris, 1975.

    --------------------
    Sora
    Lumière
    Voyageur des Mondes
    5776 messages postés
       Posté le 12-05-2008 à 10:32:38               

    Alix
    Blanchet
    1NS Mo

    Larissa
    Kay
    1NS FLE



















    Préparation de leçon : les homonymes
    Maître de stage : madame Trousson
    Athénée Royal de Rixensart
    Classes en français : de première et deuxième année.



































    1. Fiche signalétique de la leçon : les homonymes

    1.)Références pratiques :
    Noms : Blanchet, Kay.
    Prénoms : Alix, Larissa.
    Sections : 1ère NS Mo - 1ère NS FLE.
    Lieu et adresse du stage : Athénée Royal de Rixensart, rue Albert Croy n°3.
    Nom du maître de stage : Mme Trousson.

    2.)Contexte :
    Titre de la séquence : les homonymes.
    Durée : 2 heures.
    Public : deuxième année.

    3.)Objectif général :
    A la fin de la leçon, les élèves seront capables de différencier, distinguer et écrire correctement les homonymes.

    4.)Formulation de la tâche finale :
    Tâche finale : les élèves devront créer un texte à partir d'une séquence d'homonymes donnée.

    5.)Justification :
    Savoir utiliser correctement et de manière appropriée les homonymes grammaticaux les plus courants.















    2.Déroulement-plan de la séquence :

    A. Situation-problème de départ (1) :

    L'accroche :

    Devant la classe, nous lisons tout haut un texte de Raymond Devos.



    Je hais les haies
    qui sont des murs .
    Je hais les haies
    et les mûriers
    qui font la haie
    le long des murs .
    Je hais les haies
    qui sont de houx .
    Je hais les haies
    qu'elles soient de mûres
    qu'elle soient de houx !
    Je hais les murs
    qu'ils soient en dur
    qu'ils soient en mou !
    Je hais les haies
    qui nous emmurent .
    Je hais les murs
    qui sont en nous !

    Raymond Devos.

    Après la première lecture, nous demandons aux élèves ce qu'ils ont repéré d'étrange dans le texte.
    Réponse attendue : "Beaucoup de mots se ressemblent mais ils n'ont pas la même signification."
    Nous distribuons le texte identique à chacun et nous le relisons ensemble en leur demandant cette fois-ci d'être plus attentifs. Puis, la première activité s'arrête là.


    B. Situation-problème de départ (2) :


    Le jeu des homonymes :

    Nous sortons un jeu d'homonymes que nous avons créé. Nous demandons aux élèves de se lever. Nous rassemblons les quatre bancs de l'avant pour former un long bureau. Nous leur demandons ensuite de se mettre pas deux. Puis, nous dictons les règles du jeu : " Mettez-vous par deux. Chaque paire doit tirer deux cartes. Si les images sur les cartes possèdent le même nom, vous devez les retirer du jeu et les garder en attendant, dans votre équipe."
    Les paires tirent les cartes jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus.
    Une fois le jeu terminé, nous demandons qu'ils retournent à leur place et nous remettons les bancs correctement.
    Paire par paire, nous indiquons les noms des cartes au tableau en demandant de les définir. Eux, ils prennent une feuille de papier et recopient tout ce qui est marqué au tableau, c'est-à-dire la liste des homonymes du jeu de cartes.
    A la fin de l'activité, nous leur demandons ce qu'ils ont découvert en faisant ce jeu et en mettant un lien avec l'activité précédente. Nous leur demandons : "Qu'allons-nous voir aujourd'hui ? "
    Réponse attendue : "Les homonymes ! "


    C Activités didactiques :

    Nous déclarons qu'il existe différents types d'homonymes, et, qu'ensemble maintenant, nous allons voir quelques homonymes grammaticaux. Nous leur distribuons les feuilles et commençons le drill.

    Les exercices :

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ....... bien observé.
    2.) Gardes, qu' ....... lui obéisse !
    3.) Il venait d' ....... ne sait où.
    4.) Elles m' ....... choisi.
    5.) Beaucoup n' ....... rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' ....... fait ?
    7.) Qu' ....... -ils capturé ?
    8.) Que t' ....... -elles donné ?
    9.) Parfois ....... rit, parfois ....... pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, ....... annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = .......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ont = ......................................................................................................
    ................................................................................................................

    Au tout début, nous leur laissons 5 min. pour compléter les phrases. Un à un, nous les interrogeons pour qu'ils nous disent leur réponse et nous les corrigeons si c'est faux. Puis, nous leur demandons : " Alors, quelle est la différence entre "on" et "ont" ?"
    Réponse attendue : " "On" est un pronom et je peux le remplacer par il ou elle. "Ont" vient du verbe avoir et je peux le remplacer par "avaient"." Ils copient alors la réponse à la question à l'endroit indiqué.

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "on" et "ont".

    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) ....... à toi de jouer, il ....... trompé de carte.
    2.) ....... le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ....... frères.
    3.) Jack m'a prêté ....... disques de jazz, ....... une chance !
    4.) Il ....... appliqué à illustrer ....... cahiers, ....... derniers temps.
    5.) ....... oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) ....... lui le professeur de français.
    7.) Il ....... esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) ....... notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) ....... -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) ....... on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    S'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ces = ......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ses = ......................................................................................................
    ................................................................................................................

    Nous procèderons de la même façon pour cet exercice aussi. Sauf que nous leur poserons comme question : " Alors, quelle est la différence entre "c'est", "s'est", "ces" et "ses" ? "
    Réponse attendue : " "C'est" est un présentatif, il se forme avec "cela" + "être". "S'est" apparaît dans les formes verbales pronominales en présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase, sauf dans les phrases interrogatives. "Ces" est un déterminant démonstratif comme ceux-là, celles-là. Et "Ses" est un déterminant possessif comme les siens, les siennes.

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "c'est", "s'est", "ces" et "ses".



    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit ....... mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour ....... de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus ....... filet.
    4.) Cette cave ....... le renfermé.
    5.) ....... rend-il comte ?
    6.) ....... est trop, tu exagères !
    7.) Mon ....... n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, ....... se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés ....... qu'on ....... doute.
    10.) Il poursuivit son chemin ....... se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sans = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sent = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Cent = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sang = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    C'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................

    La méthode reste la même mais les questions diffèrent. Nous leur demanderons : " Alors, quelle est la différence entre "s'en","sans", "sent", "cent", "sang" et "c'en"?"
    Réponse attendue : " "S'en" se forme avec "se" qui est un pronom personnel et "en". "Sans" est une préposition. "Sent" vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier. "Cent" est un déterminant numéral. "Sang" est un nom commun. Et "C'en" est une forme contractée de "cela en ..."

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "s'en","sans", "sent", "cent", "sang" et "c'en".


    D.) Complète ces phrases par qu'en, quand, quant ou camp.

    1.) Il ne s'échappa ............ prenant la fuite.
    2.) ............ il tira, on sursauta.
    3.) Il pense ............ deux mois il aura fini.
    4.) N'est-ce pas sa silhouette ? ............ pensez-vous ?
    5.) ............ à lui, il surveillera les alentours.
    6.) Je le ferai ............ même.
    7.) Dans quel ............ vous situez-vous ?
    8.) ............ aux enfants, ils dormirent.
    9.) Tu ne partiras ............ desserrant les freins !
    10.) Mes amis sont enrhumés, ............ à moi, je suis en forme.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre qu'en, quand, quant et camp.

    Qu'en = ...................................................................................................
    ................................................................................................................
    Quand = .................................................................................................
    ................................................................................................................
    Quant = ..................................................................................................
    ................................................................................................................
    Camp = ...................................................................................................
    ................................................................................................................

    Nous utiliserons la même méthode sauf que nous poserons comme question : " Quelle est la différence entre "qu'en", "quand", "quant" et "camp" ? "
    Réponse attendue : " "Qu'en" est une conjonction de subordination, c'est "que" + "en" ou il peut être aussi un pronom interrogatif se formant avec "que" + "en". ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ). "Quand" est une conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ". "Quant" s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux. "Camp" est un nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre
    "qu'en", "quand", "quant" et "camp".

    E.) Complète ces phrases par t'en, tant, tends, tend, taon ou temps.

    1.) Je ............ prie, éteins la lumière.
    2.) Il y a ............ de chefs-d' oeuvre rassemblés dans ce musée !
    3.) Ce sont des gens comme il y en a ............ .
    4.) ............ -lui la main pour franchir ce fossé.
    5.) Le ............ est une sorte de grosse mouche.
    6.) C'est à ton tour de ............ occuper.
    7.) Quel bavard, il ne devrait pas ............ parler !
    8.) Tu m'en diras ............ !
    9.) Ce secret m'oppresse, je devrais ............ parler.
    10.) Cette voiture a fait son ............ .

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre t'en, tant, tends, tend, taon et temps.

    T'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tant = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tends = ..................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tend = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Taon = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Temps = ..................................................................................................
    ................................................................................................................

    Nous utilisons la même méthode sauf que les questions posées seront : " Quelle est la différence entre "t'en", "tant", "tends"," tend", "taon" et "temps" ? "
    Réponse attendue : " "T'en" est la fusion entre "te" qui est un pronom personnel et en. "Tant" exprime une quantité. "Tends" et "tend" viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent. "Taon" est un nom commun, c'est une grosse mouche (dont la femelle pique le bétail et suce leur sang. ). "Temps" est un nom commun exprimant les années qui passent.

    Objectif opérationnel :
    après avoir fait l'exercice, l'élève sera capable faire la différence entre "t'en", "tant", "tends"," tend", "taon" et "temps".

    D. Evaluation formative :
    Consignes : l'élève doit être capable de rédiger seul un texte comportant une liste d'homonymes en les distinguant correctement.
















    3. Déroulement – plan de la séquence : les homonymes


    Actions + matières du professeur Activités des élèves Timing

    Situation problème de départ n°1
    -Les stagiaires lisent le texte de Raymond Devos à voix haute aux élèves. - Les élèves écoutent et remarquent les jeux de mots dans le texte. 5’
    - Après une première lecture, nous demandons aux élèves ce qu’ils ont trouvé d’étrange dans le texte - Les élèves répondent que beaucoup de mots se ressemblent et ils n’ont pas la même signification. 5’
    - Nous distribuons le texte écrit. - les élèves lisent le texte individuellement. 5’
    Situation problème n°2
    -Les stagiaires utilisent le jeu d’homonymes qu’ils ont crée. Ils demandent aux élèves de se lever et dispose le jeu sur les tables. - Les stagiaires expliquent la règle et demandent aux élèves de former des groupes de deux personnes.- Paire par paire, les élèves notent au tableau les homonymes et les stagiaires demandent aux élèves de les définir.- A la fin, les stagiaires demandent ce qu’ils ont appris : les homonymes. - les élèves se lèvent et se mettent autour du jeu.- Les élèves retournent à leur place.- Les élèves prennent note des homonymes et de leur définition.- Ils répondent les homonymes 30’
    Activités didactiques
    - les stagiaires déclarent qu’il existe plusieurs types d’homonymes et que nous allons entamer les homonymes grammaticaux.- Nous distribuons les exercices de drill. - Les élèves réalisent les exercices 10’
    - Lorsque les élèves ont terminé les exercices, les stagiaires les interrogent un à un. - A tour de rôle, les élèves répondent aux exercices qu’ils ont déjà réalisé. 20’

    - Les stagiaires, après chaque exercice, notent la nature des homonymes vus -Les élèves corrigent les exercices tout en notant la théorie. 10’

    Tâche finale
    - Après la réalisation des exercices, les stagiaires distribuent une feuille à chaque élève en leur demandant de rédiger un texte à partir d’une liste d’homonymes donnée.- les stagiaires vérifient la pertinence de leur récit. - les élèves rédigent le texte demandé et ensuite, ils le lisent à voix haute. 15’



    4.Fiche matière :
    Les homonymes:

    Tout texte, tout discours, met en jeu des mots.
    L'ensemble de ces mots constitue le vocabulaire, qu'on appelle le lexique.
    Chacun de ses mots existe en deux plans:
    -il a une forme, c'est-à-dire une prononciation à l'oral et une orthographe à l'écrit.
    -d'autre part, il a une signification, c'est-à-dire un sens.

    Exemple:
    Le mot randonnée se prononce [réãdone], s'écrit randonnée et signifie "grande promenade".

    La forme d'un mot:
    si l'on ne tient pas compte des variations grammaticales (le passage au féminin ou au pluriel, ...) on peut dire qu'un mot a:
    -une prononciation unique
    -et une orthographe unique.

    Rares sont les exceptions à cette règle. En voici deux :
    -Un détritus, prononciations possibles : [detrity] ou [detritys]

    -Soûl ou saoul, prononciations possibles : [sy] ou [syl]

    Mais, il arrive que plusieurs mots se prononcent ou s'écrivent de la même façon. On dit alors qu'ils sont homonymes.
    On distingue trois types d'homonymies:
    -deux mots ont la même prononciation, ils sont dits alors : homonymes homophones.
    Exemple : une date : un jour précis et une datte : le fruit d'un dattier.
    -deux mots ont la même orthographe, mais, pas la même prononciation, ils sont dits alors : homonymes homographes.
    Exemple : nous portions [portjõ] et des portions [porsjõ]
    -deux mots ont la même prononciation et la même orthographe, ils sont dits alors : homonymes parfaits.
    Exemple : un mousse et de la mousse.
    -deux mots de prononciation très voisines sont dits : paronymes.
    Exemple : entendre/attendre et collision (un choc)/collusion (complicité).



    Exemples de quelques homonymes :

    a-à-as :

    -a sans accent est le verbe avoir au présent de l'indicatif ou l'auxiliaire d'un verbe conjugé au passé composé (3ième personne du singulier) : il a faim; il a mangé.

    -à avec accent est une préposition (à, dans, par, pour, en, vers, chez, sans, sous, ...)

    -as est le verbe avoir à la deuxième personne du singulier à l'indicatif présent ou l'auxiliaire avoir d'un verbe conjugué au passé composé (2ième personne du singulier) : tu as faim, tu as mangé.

    Sais-sait // ce-se

    Sais = verbe savoir : je sais, tu sais.
    Sait = verbe savoir : elle sait toujours tout.

    Ce = déterminant démonstratif (celui-là). Ce livre m'appartient.
    Se = pronom personnel : il se promènes.

    Son-sont

    Son = déterminant possessif : je peux le remplacer par le ou la. Il a encore oublié son cahier de français.
    Sont = verbe être : je peux le remplacer par "étaient". Ces fruits sont délicieux.

    Où-ou // leur-leurs

    Où = indique un lieu, et parfois un moment. Où es-tu ? Où iras-tu cet été ?
    Ou = conjonction de coordination peut être remplacé par ou bien. Tu entres ou tu sors ?

    Leur = déterminant possessif singulier (devant un nom). Leur classe est géniale.
    Leur = pronom personnel (devant un verbe). Nous leur avons demandé de l'aide.
    Leur = déterminant possessif (devant un nom). Leurs amis viennent souvent.

    Mais-mai-m'est-mes-m'es-met-mets

    Mais = conjonction de coordination qui contient une idée d'opposition. IL est petit mais costaud.
    Mes = déterminant possessif pluriel. Mes CD coûtent une fortune.
    Mai = nom (mois de l'année). En mai, fais ce qu'il te plaît.
    Met et mets = du verbe mettre. Regarde où tu mets les pieds ! Mon grand-père met toujours ses chaussettes à l'envers.
    Attention, il y a aussi "mets" = nom commun quand on parle de nourriture. Ces mets sont délicieux.
    M'est et m'est = me pronom personnel + verbe être. Il m'est arrivé une drôle d'histoire. Sais-tu que tu m'es très cher ?

    Peu-peux-peut

    Peux et peut = verbe pouvoir. Tu peux entrer avec ton chien, il peut se coucher sur le tapis.

    Les homonymes de nos exercices :

    On - ont

    On = pronom : je peux le remplacer par il ou elle.
    Ont = verbe avoir : je peux le remplacer par "avaient".

    C'est - s'est - ces - ses

    C'est = présentatif = cela + être.
    S'est = dans les formes verbales pronominales (présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase sauf dans les phrases interrogatives).
    Ces = déterminant démonstratif (ceux-là, celles-là).
    Ses = déterminant possessif (les siens, les siennes).

    S'en - sans - sent - cent - sang - c'en

    S'en = se (pronom personnel) + en.
    Sans = préposition.
    Sent = vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier.
    Cent = déterminant numéral.
    Sang = nom commun.
    C'en = cela en ...

    Qu'en - quand - quant - camp

    Qu'en = conjonction de subordination : que + en ou pronom interrogatif : que + en. ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ).
    Quand = conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ".
    Quant = s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux.
    Camp = nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.

    T'en - tant - tends - tend - taon - temps
    T'en = te ( pronom personnel ) + en.
    Tant = exprime la quantité.
    Tends et tend = viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent.
    Taon = nom commun, grosse mouche dont la femelle pique le bétail et suce leur sang.
    Temps = nom commun exprimant les années qui passent.























    5.)Documents remis aux élèves :








































    Nom :
    Prénom :
    Classe :

    Les ………………………………………….

    Lis ce texte attentivement, que peux-tu remarquer d’étrange ?
    Soulignez ce qui vous semble étrange.

    Je hais les haies
    qui sont des murs.
    Je hais les haies
    et les mûriers
    qui font la haie
    le long des murs.
    Je hais les haies
    qui sont de houx.
    Je hais les haies
    qu'elles soient de mûres
    qu'elle soient de houx !
    Je hais les murs
    qu'ils soient en dur
    qu'ils soient en mou !
    Je hais les haies
    qui nous emmurent.
    Je hais les murs
    qui sont en nous !

    Raymond Devos.

    Remarques :
    ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..













    Réalise ces exercices sur les homonymes :

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ....... bien observé.
    2.) Gardes, qu' ....... lui obéisse !
    3.) Il venait d' ....... ne sait où.
    4.) Elles m' ....... choisi.
    5.) Beaucoup n' ....... rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' ....... fait ?
    7.) Qu' ....... -ils capturé ?
    8.) Que t' ....... -elles donné ?
    9.) Parfois ....... rit, parfois ....... pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, ....... annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = .......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ont = ......................................................................................................
    ................................................................................................................



    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) ....... à toi de jouer, il ....... trompé de carte.
    2.) ....... le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ....... frères.
    3.) Jack m'a prêté ....... disques de jazz, ....... une chance !
    4.) Il ....... appliqué à illustrer ....... cahiers, ....... derniers temps.
    5.) ....... oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) ....... lui le professeur de français.
    7.) Il ....... esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) ....... notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) ....... -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) ....... on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    S'est = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ces = ......................................................................................................
    ................................................................................................................
    Ses = ......................................................................................................
    ................................................................................................................



    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit ....... mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour ....... de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus ....... filet.
    4.) Cette cave ....... le renfermé.
    5.) ....... rend-il comte ?
    6.) ....... est trop, tu exagères !
    7.) Mon ....... n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, ....... se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés ....... qu'on ....... doute.
    10.) Il poursuivit son chemin ....... se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sans = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sent = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Cent = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Sang = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    C'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................



    D.) Complète ces phrases par qu'en, quand, quant ou camp.

    1.) Il ne s'échappa ............ prenant la fuite.
    2.) ............ il tira, on sursauta.
    3.) Il pense ............ deux mois il aura fini.
    4.) N'est-ce pas sa silhouette ? ............ pensez-vous ?
    5.) ............ à lui, il surveillera les alentours.
    6.) Je le ferai ............ même.
    7.) Dans quel ............ vous situez-vous ?
    8.) ............ aux enfants, ils dormirent.
    9.) Tu ne partiras ............ desserrant les freins !
    10.) Mes amis sont enrhumés, ............ à moi, je suis en forme.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre qu'en, quand, quant et camp.

    Qu'en = ...................................................................................................
    ................................................................................................................
    Quand = .................................................................................................
    ................................................................................................................
    Quant = ..................................................................................................
    ................................................................................................................
    Camp = ...................................................................................................
    ................................................................................................................




    E.) Complète ces phrases par t'en, tant, tends, tend, taon ou temps.

    1.) Je ............ pries, éteins la lumière.
    2.) Il y a ............ de chefs-d' oeuvres rassemblés dans ce musée !
    3.) Ce sont des gens comme il y en a ............ .
    4.) ............ -lui la main pour franchir ce fossé.
    5.) Le ............ est une sorte de grosse mouche.
    6.) C'est à ton tour de ............ occuper.
    7.) Quel bavard, il ne devrait pas ............ parler !
    8.) Tu m'en diras ............ !
    9.) Ce secret m'oppresse, je devrais ............ parler.
    10.) Cette voiture a fait son ............ .

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre t'en, tant, tends, tend, taon et temps.

    T'en = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tant = .....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tends = ..................................................................................................
    ................................................................................................................
    Tend = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Taon = ....................................................................................................
    ................................................................................................................
    Temps = ..................................................................................................
    ................................................................................................................









    A partir d'une des listes ci-dessous d'homonymes, crée un petit texte en utilisant tous ceux de la ligne.

    1.) C'est - s'est - ces - ses.
    2.) S'en - sans - sent - cent - sang - c'en.
    3.) Qu'en - quand - quant - camp.
    4.) T'en - tant - tends - tend - taon - temps.

    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................
    .......................................................................................................




    6.Les corrigés des documents élèves :

    L'accroche :
    ce sont des homonymes .

    Je hais les haies
    qui sont des murs .
    Je hais les haies
    et les mûriers
    qui font la haie
    le long des murs .
    Je hais les haies
    qui sont de houx .
    Je hais les haies
    qu'elles soient de mûres
    qu'elle soient de houx !
    Je hais les murs
    qu'ils soient en dur
    qu'ils soient en mou !
    Je hais les haies
    qui nous emmurent .
    Je hais les murs
    qui sont en nous !

    Raymond Devos.

    Le jeu des homonymes :
    tout oralement.

    Les exercices :

    Quelques homonymes grammaticaux ...

    A.) Complète ces phrases par on ou par ont.

    1.) Elles l' ont bien observé.
    2.) Gardes, qu' on lui obéisse !
    3.) Il venait d' on ne sait où.
    4.) Elles m' ont choisi.
    5.) Beaucoup n' ont rien dit.
    6.) Qu'est-ce qu' on fait ?
    7.) Qu' ont -ils capturé ?
    8.) Que t' ont -elles donné ?
    9.) Parfois on rit, parfois on pleure.
    10.) Si vous ne venez pas, on annule les places.

    Après avoir terminé tous les exercices, note la différence entre on et ont.

    On = pronom : je peux le remplacer par il ou elle.
    Ont = verbe avoir : je peux le remplacer par "avaient".



    B.) Complète ces phrases par c'est, s'est, ces ou ses.

    1.) C'est à toi de jouer, il s'est trompé de carte.
    2.) C'est le sentier où j'ai vu trottiner l'âne et ses frères.
    3.) Jack m'a prêté ses disques de jazz, c'est une chance !
    4.) Il s'est appliqué à illustrer ses cahiers, ces derniers temps.
    5.) Ces oiseaux-là sont familiers et confiants.
    6.) C'est lui le professeur de français.
    7.) Il s'est esquivé sur la pointe des pieds.
    8.) Ses notes, quand nous les donnera-t-il ?
    9.) S'est -elle absentée, ces jours-ci ?
    10.) C'est on ne peut plus délicat à décider.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre c'est, s'est, ces et ses.

    C'est = présentatif = cela + être.
    S'est = dans les formes verbales pronominales (présence d'un participe passé obligatoire et jamais en tête de phrase sauf dans les phrases interrogatives).
    Ces = déterminant démonstratif (ceux-là, celles-là).
    Ses = déterminant possessif (les siens, les siennes).




    C.) Complète ces phrases par s'en, sans, sent,cent,sang ou c'en.

    1.) Il partit sans mot dire.
    2.) Pendant les soldes, il y a jusqu'à cinquante pour cent de réduction.
    3.) Les acrobates ne travaillent plus sans filet.
    4.) Cette cave sent le renfermé.
    5.) S'en rend-il comte ?
    6.) C'en est trop, tu exagères !
    7.) Mon sang n'a fait qu'un tour.
    8.) Il continuait à rouler, sans se rendre compte de l'heure.
    9.) Ils se sont esquivés sans qu'on sen doute.
    10.) Il poursuivit son chemin sans se hâter.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre s'en,sans, sent, cent, sang et c'en.

    S'en = se (pronom personnel) + en.
    Sans = préposition.
    Sent = vient du verbe sentir, conjugué à la 3ème personne du singulier.
    Cent = déterminant numéral.
    Sang = nom commun.
    C'en = cela en ...


    D.) Complète ces phrases par qu'en, quand, quant ou camp.

    1.) Il ne s'échappa qu'en prenant la fuite.
    2.) Quand il tira, on sursauta.
    3.) Il pense qu'en deux mois il aura fini.
    4.) N'est-ce pas sa silhouette ? Qu'en pensez-vous ?
    5.) Quant à lui, il surveillera les alentours.
    6.) Je le ferai quand même.
    7.) Dans quel camp vous situez-vous ?
    8.) Quand aux enfants, ils dormirent.
    9.) Tu ne partiras qu'en desserrant les freins !
    10.) Mes amis sont enrhumés, quant à moi, je suis en forme.

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre qu'en, quand, quant et camp.

    Qu'en = conjonction de subordination : que + en ou pronom interrogatif : que + en. ( "En" étant un pronom personnel ou un complément d'objet direct. ).
    Quand = conjonction de subordination, on peut le remplacer par " à quel moment " ou " lorsque ".
    Quant = s'utilise toujours avec "à" ou "aux" : quant + à ou quant + aux.
    Camp = nom commun signifiant un lieu aménagé pour l'instruction d'une formation militaire.


    E.) Complète ces phrases par t'en, tant, tends, tend, taon ou temps.

    1.) Je t'en prie, éteins la lumière.
    2.) Il y a tant de chefs-d' oeuvre rassemblés dans ce musée !
    3.) Ce sont des gens comme il y en a tant .
    4.) Tends -lui la main pour franchir ce fossé.
    5.) Le taon est une sorte de grosse mouche.
    6.) C'est à ton tour de t'en occuper.
    7.) Quel bavard, il ne devrait pas tant parler ! ( ou t'en )
    8.) Tu m'en diras tant !
    9.) Ce secret m'oppresse, je devrais t'en parler.
    10.) Cette voiture a fait son temps .

    Après avoir terminé tous ces exercices, note la différence entre t'en, tant, tends, tend, taon et temps.

    T'en = te ( pronom personnel ) + en.
    Tant = exprime la quantité.
    Tends et tend = viennent du verbe "tenir" à la 1ère personne et à la 3ème personne du singulier à l'indicatif présent.
    Taon = nom commun, grosse mouche dont la femelle pique le bétail et suce leur sang.
    Temps = nom commun exprimant les années qui passent.


    Tâche finale :

    A partir d'une des listes ci-dessous d'homonymes, crée un petit texte en utilisant tous ceux de la ligne.

    1.) C'est - s'est - ces - ses.
    2.) S'en - sans - sent - cent - sang - c'en.
    3.) Qu'en - quand - quant - camp.
    4.) T'en - tant - tends - tend - taon - temps.

    Les élèves laissent libre cours à leur imagination.

    8.)Bibliographie :

    - R. FELIX et G. PION, L'orthographe vivante , pp. 114-115, Ed. De Boeck, Bruxelles, 1975.
    - J. et J. GUINON, Apprendre l'orthographe , pp. 13-22, Ed. Hatier, Paris, 1992.
    - A. Rougerie, L'acquisition méthodique de l'orthographe , pp. 138-148, Ed. Dunod, Paris, 1975.

    --------------------
    Haut de pagePages : 1  
     
     Entre Lumière et Ténèbres  <3Hors RPG<3  */*Fantasialand 2*/*  Préparation de leçon sur les homonymes   
     
    Identification rapide :         
     
    Divers
    Imprimer ce sujet
    Aller à :   
     
    Partenaires : créer chat
    créer forum
       Hit-Parade